Pourquoi est-ce qu’il n’y a pas de « tube de l’été » cette année?

One Kiss de Calvin Harris et Dua Lipa en 2018, Despacito de Luis Fonsi et Daddy Yankee (photo) en 2017, This Girl de Kungs en 2016, Lean On de Major Lazer, DJ Snake et MØ en 2015... On pourrait remonter 50 ans en arrière et trouver chaque année une trace d'un "tube de l'été". Pas (encore) en 2019.

belgaimage-132167437

Si de nombreux morceaux fonctionnent bien cet été, aucune chanson en particulier ne résonne systématiquement sur les terrasses ensoleillée, n’est diffusée en continu sur la playlist des magasins ou ne tourne en boucle sur toutes les radios au Nord comme au Sud du pays. Serait-on en train de passer à côté du tube de l’été? Musicalement parlant, ce ne serait pas nécessairement une perte. Si tous les hits estivaux ne restent pas ancrés dans les annales de la musique (loin de là), ils s’imprègnent durablement dans nos mémoires avec la même recette qui fonctionne à chaque fois : un titre trans-générationnel et populaire, qui soit énergique, innovant, dansant et entêtant (ce qui parfois peut être excessivement énervant). Or, cette année, aucun artiste n’a sorti une chanson reprenant les ingrédients du cocktail gagnant. 2019, mauvaise cuvée pour le tube de l’été ?

« Je dirais que cela prend un peu plus de temps cette année que d’habitude « , estime Nicolas Fadeur, directeur des programmes de NRJ. « Je pense qu’en raison de l’élargissement de l’offre de titres, la compétition pour s’imposer comme tube de l’été est plus serrée désormais. Mais ce n’est pas le seul paramètre. Là où il n’y avait auparavant que la radio qui imposait le tube de l’été, d’autres acteurs comme Spotify ou YouTube rallongent aujourd’hui le processus de sélection. Cependant, on voit quand même des indications sur des hits de l’été qui vont émerger à un moment, ça arrivera juste un peu plus tard. » Le programmateur pointe notamment Señorita de Shawn Mendes et Camila Cabello ou Loco Contigo du français DJ Snake avec J. Balvin et Tyga, n°1 des recherches Shazam et dans le top 10 des écoutes Spotify chez nous.

« Les vacances toute l’année » 

Soit, 2019 prend son temps. Il n’empêche, certains se demandent si le « tube de l’été » ne serait pas un concept en voie de disparition. Il faudrait voir si la tendance se confirme les prochains saisons… Ce qui est sûr, c’est que l’industrie musicale, elle, opère une mutation. Avant les labels sortaient tout ce qui était à caractère estival en juin, tandis que maintenant on observe une prédominance pour la scène reggeaton tout au long de l’année (au grand dam de ceux qui n’adhèrent pas trop aux sonorités latinos). « Dorénavant, c’est un peu les vacances toute l’année« , confirme Romain Silbereisen, head of music de Pure (RTBF).

Si le programmateur constate qu’aucun titre ne s’impose comme le « tube de l’été en puissance », il pointe tout de même un titre sorti récemment qui détone dans le monde musical : Old Town Road de Lil Nas X en featuring avec Billy Ray Cyrus (le père de Miley). « S’il faut cherche un truc irréel qui s’est passé cet été ce serait cette collaboration. Autant sur la scène urbaine que country, Lil Nas X a tout bousillé. Plein d’artistes déclarent maintenant s’en inspirer, c’est de la folie. En outre, il a eu le courage de faire son coming out tout début juillet, alors que les milieux du rap et de la country restent très à cheval sur les valeurs. » La jeune chanteuse américaine Billie Eilish (17 ans) est un autre ovni pointé par le mélomane : « C’est rare d’avoir quelqu ‘un comme elle qui sort de nulle part et s’impose partout très vite, elle fait véritablement carton plein. On l’aime beaucoup chez Pure.« 

Sur le même sujet
Plus d'actualité