Dour 2019 : les chiffres à connaître avant la 31e édition du festival

Doureeeeeeeuh ! À partir de demain et pendant cinq jours, la 31e édition du festival hennuyer va monopoliser l'attention médiatique de la sphère musicale belge. Voici pourquoi en chiffres. 

belgaimage-137869002-full

200 : La grand-messe wallonne des musiques alternatives accueillera cette année 8 scènes et plus de 200 artistes de 30 pays différents sur son site inauguré l’été dernier, à quelques encablures de l’ancienne plaine de la Machine à Feu.

242.000 : La billetterie a tourné à plein régime ces dernières semaines/journées. À tel point que cette nouvelle édition pourrait battre des records de fréquentation (242.000 festivaliers en 2017). L’an dernier, 228.000 personnes ont participé à l’événement.

1.000 : Pour assurer la sécurité, plus de 1.000 policiers se relaieront 24 heures sur 24. Pour la première fois, la gendarmerie française participera également aux patrouilles. « Tout cela vient s’ajouter aux 2.000 personnes gérées par le Dour Festival, y compris des sociétés privées de gardiennage, qui travailleront aussi à l’encadrement des festivaliers« , ont assuré les organisateurs.

30 juin : Parmi les têtes d’affiche du festival, le rappeur américain ASAP Rocky ne sera finalement peut-être pas de la partie. Le 30 juin dernier, Rakim Mayers (de son vrai nom) a été arrêté et placé en garde à vue par la police suédoise après une bagarre dans les rues de Stockholm en marge d’un concert dans la capitale suédoise. L’artiste, qui aurait dû se produire quelques jours plus tôt au Vestiville, a déjà dû annuler plusieurs concerts (Norvège, Pologne, Irlande et Angleterre) et a fait appel devant la Cour suprême du pays scandinave.

1997 : La Roue de Feu, sculpture mêlant métal et feu apparue en 1997, a pendant 15 ans été un point de repère dans la nuit douroise. Elle illuminera à nouveau la plaine pour cette 31ème édition.

2016 : Il y a 3 ans, les « cyber troubadour » (titre autoproclamé) de Salut c’est cool avait réalisé une performance jamais égalée dans l’histoire du festival : ouvrir, tous les jours, la même scène avec leur set épileptique. Ils reviennent ce mercredi à La salle polyvalente à 22h15 pour une soirée spéciale « Medieval madness »… Ça promet !

13 millions : L’an dernier, le budget du festival s’élevait à 13 millions d’euros. Un montant qui induit directement ou indirectement l’équivalent de 225 temps pleins liés au festival, en plus des 15 emplois à l’année.

3.500 : En 2018, l’événement a mobilisé 3.500 bénévoles et 300 secouristes de la Croix-Rouge, par jour, sur le site du festival et sur le camping.

12 : La Red Bull Elektropedia Balzaal, le grand dancefloor du festival jouera en continu 12h chaque jour. Ça risque de transpirer grave ! Attention de ne pas abuser de boissons énergisantes tout de même.

Belga images

Sur le même sujet
Plus d'actualité