Stranger Things, saison 3: panne d’inspiration?

On a vu les trois premiers épisodes de la troisième saison de Stranger Things.  Notre avis garanti sans spoilers.

© Prod

Welcome back to Hawkins. La série Stranger Things signe son grand retour ce jeudi. Plus d’un an et demi après la fin de la deuxième saison, les fans retrouvent enfin leurs petits héros eighties: Eleven (Millie Bobby Brown), Lucas (Caleb McLaughlin), Mike (Finn Wolfhard), Dustin (Gaten Matarazzo) et Will (Noah Schnapp). Et les gamins ont bien grandi. Fini les jeux de société et les balades en vélos. Entre roulages de pelle, amitiés tumultueuses, plongeons dans la piscine et virées au centre commercial (LA nouveauté qui transforme le village et ses habitudes de consommation), les jeunes habitants d’Hawkins passent un été d’ados normaux. Mais Stranger Things ne serait rien sans son monstre aux tentacules gluants et on découvre rapidement que Mind Flayer (aussi baptisé “Shadow Monster” dans la V.F.) n’a pas dit son dernier mot… Normalement détruite grâce aux super-pouvoirs d’Eleven qui avait réussi à fermer les portes de l’Upside Down en fin de saison 2, “la bête” aurait trouvé un moyen de revenir hanter et détruire Hawkins, voire la planète entière comme le laissait sous-entendre le dernier trailer: “Nous allons exterminer tes amis. Et après, nous exterminerons tout le monde”. 

© Prod

Si l’on retrouve avec plaisir l’univers eighties reconstitué de façon toujours aussi magistrale, le casting initial et l’ambiance inquiétante des rues désertes d’Hawkins, l’intrigue manque malheureusement d’originalité. En tout cas dans les trois premiers épisodes que nous avons pu voir avant la sortie officielle. En basant leur récit sur le “Shadow Monster” et l’Upside Down, les créateurs de Stranger Things ont pris le risque de tourner en rond… et se prennent les pieds dans leur propre piège. Profitant du fait que leurs héros ont grandi, ils livrent une saison plus sombre, voir même “gore“ comme l’a expliqué Ross Duffer. L’actrice Millie Bobby Brown promet elle plus d’émotions pour cette troisième partie: « C’est la saison la plus triste jusqu’ici. Vous allez pleurer à la fin, ça devient vraiment profond et émotionnel ». Cela suffira-t-il à renouveler l’histoire? À l’instar d’autres séries de qualité, Stranger Things risque de s’allonger et de perdre ses fans – comme The Walking Dead qui a même vu partir son acteur principal Andrew Lincoln (bien qu’une série de films centrés uniquement sur le personnage serait en préparation). D’après Noah Schnapp (l’interprète de Will), la série devrait se poursuivre jusqu’à une saison 5… Si tel est le cas, espérons que les frères Duffer arrivent à trouver d’ici là un nouveau souffle à leur série. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité