Rock Werchter 2019: le sacré brol d’Angèle

Dans une ambiance tropicale, la chanteuse bruxelloise a entamé son marathon belge d'été ce week-end en Brabant flamand avec ses tubes XXL et son show millimétré. De quoi mettre tout le monde d’accord. Une fois encore. Elle sera aux Francos de Spa le 21 juillet et aux Solidarités le 24 août.

angele20190629werchterd306-10

Quelques semaines après son concert à Forest National, Angèle entame sa tournée des festivals. La première date en Belgique passe par les prairies du Brabant flamand. De retour à Werchter après la prise de contact ultra encourageante de l’année dernière, la chanteuse débarque en territoire conquis. Son album « Brol » sous le coude, Angèle prend possession de la scène. Un flingue factice dans les mains, le sourire en coin, elle attaque sur La Thune, donnant le coup d’envoi du concert : un show parfaitement huilé et terriblement bien étudié. Déjà chaud bouillant, le public fait encore grimper le thermomètre à l’heure de reprendre en chœur le refrain de La loi de Murphy. À l’origine de l’incroyable succes story d’Angèle, le morceau ouvre une voie royale aux autres chansons de la nouvelle princesse de la pop francophone. Gentiment perversif, Balance ton quoi est ainsi l’occasion de se dandiner en tendant un doigt aux machos de tout poil. Facile à chanter, le tube illustre assez bien les raisons du triomphe :  la Bruxelloise met l’époque en chanson avec humour et dérision. Et, à ce jour, elle le fait mieux que les autres.

Chorégraphies

Aux côtés d’Angèle, quatre danseuses assurent des chorégraphies totalement raccords avec les thématiques abordées dans les morceaux (Je veux tes yeux, Jalousie). Pas présent à Rock Werchter cette année, Roméo Elvis participe tout de même à la fête en se glissant sur les écrans géants de sa petite sœur le temps du refrain de Tout oublier. Sûre d’elle, Angèle ose même une reprise de Pauline Croze (T’es Beau) en terres flamandes. Classe. Le show s’achève sur La Flemme dans une atmosphère suffocante et chaleureuse. Décidemment, l’été d’Angèle sera chaud…

Photos: Mathieu Golinvaux

Angèle le 21 juillet aux Francofolies de Spa, le 24 août aux Solidarités, Namur.

Sur le même sujet
Plus d'actualité