Netflix à la conquête du Monde… de Narnia

Après HBO (Game Of Thrones) et Amazon Prime (Le Seigneur des Anneaux), Netflix s'attaque à son tour à une saga littéraire culte d'heroic-fantasy. Le géant américain va ressusciter Le Monde de Narnia, de l'écrivain britannique C.S. Lewis.

belgaimage-132466992

Si la huitième et dernière saison de Game of Thrones a globalement déçu les fans, les adaptions à l’écran de fresques héroïques se déroulant dans un univers fantastiques ont encore de beaux jours devant elles. Alors qu’HBO a confirmé que trois spin-off dérivés de la saga de G.R.R. Martin étaient dans les paniers, et tandis qu’Amazon Prime Video travaille en ce moment sur un projet titanesque d’adaptation de l’univers de J.R.R. Tolkien (Le Seigneur des Anneaux), Netflix va également se mêler à cette bataille épique. Et la firme californienne va se donner les moyens de ses ambitions.

D’après le Hollywood Reporter, le géant américain du streaming préparerait à la fois une série et des films adaptés du Monde de Narnia, la saga littéraire de l’écrivain britannique C.S. Lewis. Ces productions devraient toutes être réalisés sous la supervision de Matthew Aldrich, scénariste oscarisé en 2018 pour Coco (Pixar). Le plan serait de viser large avec de nombreuses histoires de l’univers fantastique, racontées de façon entremêlée entre les films et la série.

Pari osé

Le Monde de Narnia est une série de sept livres publiés entre 1950 et 1956. Plus enfantin que Le Seigneur des Anneaux et (largement) plus soft que Game Of Thrones, la saga relate les aventures d’enfants qui jouent un rôle central dans l’histoire d’un royaume fictif peuplé de créatures fantastiques ou mythologiques, d’animaux qui parlent, où la magie est courante, et le bien combat le mal. L’œuvre a déjà connu un nombre conséquent d’adaptations, dont trois long-métrages sorties entre 2005 et 2010 et dont la qualité était malheureusement décroissante depuis le premier film (adapté du… deuxième tôme : Le Lion, la Sorcière Blanche et l’Armoire Magique), pourtant très correct. 

C’est un pari osé pour Netflix qui s‘attaque à une franchise renommée à la fanbase pointilleuse et devra remobiliser les amateurs après un troisième épisode (L’Odyssée du Passeur d’Aurore) au scénario jugé trop décousu et pas assez travaillé. Le public avait plébiscité, presque à l’unanimité, la qualité des effets spéciaux, comme en témoignent les critiques sur Rotten Tomatoes. Espérons que le géant américain, bien décidé à adapter les sept livres cette fois, ne négligera aucun aspect de la réalisation, du scénario jusqu’à la post-production.

Pour l’heure, aucune information ni date de diffusion n’ont été divulguées.

Sur le même sujet
Plus d'actualité