« Honest Trailers » : qu’est-ce qui cloche dans les films d’hier et d’aujourd’hui?

Chaque mardi, la chaîne YouTube américaine de pop culture "Screen Junkies" critique un film ou une série à travers une "bande annonce honnête" concoctée avec humour. Une analyse intelligente, incisive et surtout explosive!

honest1

Avez-vous déjà entendu parler de la chaîne YouTube « Screen Junkies » (littéralement : « les drogués de l’écran ») ? Derrière ce nom intrigant se cache une bande de geeks cinéphiles basée à Los Angeles qui, à coup de vidéos, présente sa vision décalée de productions cinéma et télévisions avec un flot continu de parodies de culture pop et de commentaires plus réfléchis. En un peu plus de 10 ans d’existence (octobre 2008), la chaîne aux 6,6 millions d’abonnés est parvenue à cumuler plus de deux milliards de vues (!) et à s’ouvrir les portes d’Hollywood. Les screen junkies réalisent régulièrement des interviews (forcément absurdes) d’acteurs et actrices, et des stars médiatiques s’invitent de plus en plus dans la réalisation de leurs capsules vidéos.

Parmi celles-ci, le format « Honest Trailers » (« Bande annonces honnêtes ») est sans conteste le plus drôle. Sur une voix-off grave et badass que ne renierait pas Sylvester Stallone dans Rocky Balboa, la chaîne revisite les films et séries télé récents ou moins récents à sa sauce, en présentant tout ce cloche tant du point de vue de l’intrigue, que du jeu d’acteurs ou des choix de réalisation. Si l’on évite pas par moment une légère touche de mauvaise foi, les critiques sont souvent justes. Captain Marvel, Les Animaux Fantastiques, A Star Is Born… Tout le monde (enfin, surtout les productions made in USA) en prend pour son grade. Bourrées de références, d’humour, et politiquement incorrecte, les capsules sont succulentes et se dégustent sans modération. Seul inconvénient, les vidéos sont en anglais et certaines nuances et expressions américaines échapperont à ceux qui ne sont pas familiers avec le langage.

Blockbuster summer

Pendant l’été Screen Juckies propose une « version customisée » de ses vidéos Honest Trailers publiés chaque mardi. Sa série « Blockbuster Summer » revient sur les grosses productions qui ont fait les beaux jours des studios hollywoodiens dans les années 90. Scénario cousu de fil blanc, grosses explosions, acteurs souvent has been… Les kids de la génération Y prendront forcément plaisir coupable à les regarder, partagé entre nostalgie et malaise… Parce que oui, à l’époque, on trouvait quand même ça vachement bien. Spoilers : les films ont plutôt mal vieilli, et pas qu’au niveau des effets spéciaux (la testostérone prend souvent beaucoup trop de place). Les trublions du net ont déjà égratigné La Mommie avec Brendan Fraser (1999), Braveheart de et avec Mel Gibson (1995), Speed avec Keanu Reeves (1994) ou Con Air avec Nicolas Cage (1997). Mais leur vidéo parodique du Men in Black de 1997 avec Will Smith et Tommy Lee Jones – dont le sequel Men in Black : International sort mercredi prochain dans nos salles (photo) – et de ses suites (2002 et 2012) est de loin la meilleure. Vous avez cinq minutes? On vous laisse apprécier.

Sur le même sujet
Plus d'actualité