Game of Thrones: et maintenant, qu’est-ce qu’on fait?

Le troisième épisode de la saga la plus téléchargée au monde nous a enfin offert ce que la série sait faire de mieux: une bataille spectaculaire et un final d’épisode épique. Attention: spoilers garantis.

moustique_got

On avait été carrément déçus des deux premiers épisodes qui, à part des retrouvailles pleines de bons sentiments et beaucoup plus de blagues que ce à quoi la série nous avait habitués, n’offraient rien de bien consistant à se mettre sous la dent après plus d’un an d’attente. Ce troisième épisode d’une heure et vingt minutes relève enfin le niveau d’une ultime saison qui a pris son temps pour démarrer. 

Winterfell est sur le qui-vive: l’armée des morts est aux portes du château. La tension est palpable et les dix premières minutes ne sont qu’une longue attente de cette bataille tant redoutée. Les morts sont tapis dans l’ombre, on ne les voit pas, mais on devine leur présence au son inquiétant du vent et à la brume neigeuse qui envahit le domaine des Stark. De l’ombre, surgira d’abord Mélisandre qui malgré les menaces de Jon revient à Winterfell pour offrir ses services (et a apparemment réussi à traverser l’armée des morts toute seule sans se faire tuer, mais passons). Grâce à ses pouvoirs, elle enflamme les armes des Dothrakis qui foncent rapidement vers les morts… pour se faire engloutir en une minute. À partir de cet instant, plus rien ne se déroulera comme prévu. Si l’objectif était d’affronter les morts sur le champ de bataille, l’armée des vivants se fait vite rattraper aux portes de Winterfell. Malgré quelques flambées de la part des dragons de Dany (qui auraient pu en faire beaucoup plus d’ailleurs…), une barrière de feu allumée par Mélisandre et l’héroïsme de Jaime, Samwell, Brienne, Grey Worm, Jorah et Podrick, les morts arrivent à s’introduire dans le château, tuant le premier personnage important de la série: R.I.P. Dolorous Edd.

Pendant que Jon et Dany se perdent dans les airs sur le dos de leurs dragons (mais qu’est-ce qu’ils foutent ?), Bran, toujours aussi calme, attend patiemment le Night King, entouré d’un groupe de soldats mené par Theon qui tente de se racheter une certaine dignité. Bran use de ses pouvoirs et voit le Night King arriver sur Viserion.

Deuxième mort

À Winterfell, la situation est catastrophique: on n’y voit rien à cause de la fumée, les morts débarquent par milliers et Clegane est en crise de panique à cause de toutes ces flammes. Arya, la véritable héroïne de cet épisode, entre en piste et tue des dizaines de zombies pendant que l’autre benjamine de la série, Lyanna Mormont, se sacrifie en tuant un géant mort-vivant. Deuxième R.I.P.. Jon et Dany, grands absents de cette bataille, essaient quant à eux de survivre au dessus des nuages, tandis Viserion, chevauché par le Night King, tente de tuer ses anciens frères.

© HBO

Entre temps, les morts sont passés de la cour du château à la bibliothèque des Stark où Arya tente de les semer. Sans surprises, Berric se sacrifie pour sauver Clegane et Arya qui trouvent refuge dans la salle principale du château. Ils y retrouvent Melisandre (qu’on avait oubliée tiens) qui rappelle à Arya leurs précédentes rencontres et nous donne un indice sur la fin de l’épisode. “Qu’est ce qu’on dit au dieu des morts ?“ – “Pas aujourd’hui“.

Ça fait beaucoup de morts tout ça

Les dragons ont oublié qu’il fallait flamber les morts, mais arrivent quand même à faire tomber de très haut le Night King… qui survit autant à cette chute qu’au feu. Jon tente une approche pour l’éliminer, mais le Roi de la Nuit se reconstitue une armée avec les soldats tombés sur le champ de bataille. En usant ses pouvoirs, il redonne vie aux morts. Tous les morts… Oui oui, même ceux de la crypte où Sansa, Tyrion et tutti quanti se sont réfugiés pour échapper… à la mort justement. De son côté, Jon est encerclé par l’armée funeste mais est rapidement sauvé par Daenerys, elle-même rapidement sauvée par Jorah (qui finira par se sacrifier pour les yeux de sa bien-aimée, tel était son destin). Dany goûte aux joies de la bataille et brandit une épée pour la première fois de sa vie.

© HBOVarys et Tyrion, très en retrait dans cet épisode. © HBO

Deus ex machina

Les dernière minutes de l’épisode, accompagnées d’une musique funeste qui n’augure rien de bon, nous laissent d’abord penser que tout le monde va mourir. Dans un acte de bravoure (mais aussi de stupidité), Theon tente comme prévu de tuer le Night King, mais se fait embrocher et meurt en quelques minutes, assuré tout de même d’être un “homme bien“ par Bran. Le Roi de la Nuit s’approche de Bran (toujours en plein self-control) et tandis que leurs regards se croisent et que Jon est sur le point de se faire tuer par un jet de glace de Viserion… Arya débarque de nulle part, tue le Night King et sauve le monde. C’était apparemment aussi simple que ça…

Et maintenant, quoi ?

Passé l’étonnement et la fierté pour notre chère petite Arya qui a gagné trois ans de maturité en trois épisodes, on se demande maintenant: et après ? L’ultime bataille terminée à la moitié de la saison, que reste-t-il pour remplir les 238 minutes restantes ?

À la place des morts, il est maintenant temps de redouter Cersei, toujours confortablement assise sur le trône de fer qu’elle n’est pas prête à lâcher. Si l’on en croit en effet la bande-annonce du quatrième épisode, plutôt que de rester au Nord maintenant sauvé, nos héros se dirigent vers le sud. Un retournement de situation discutable pour une série qui n’a cessé de nous répéter que la bataille contre les morts était plus importante que le “game of thrones“… Mais la série se doit de faire honneur à son nom.

D’autres histoires attendent également leur dénouement : comment Daenerys va-t-elle continuer à s’imposer avec une armée décimée et une victoire qui n’est pas la sienne (encore bravo Arya) ? Que vont devenir les frères Lannister que Cersei a prévu de tuer avec l’aide de Bronn ? Quel type de relation vont continuer à avoir Jon et Dany ? Et surtout, que va-t-il advenir de Westeros ? Maintenant que le Roi de la Nuit est mort, tout est possible.

Sur le même sujet
Plus d'actualité