Lady Gaga : « Si vous avez un rêve, battez-vous pour y arriver »

Recevant l’Oscar de la Meilleure chanson originale, la chanteuse et (maintenant) actrice a livré un discours émouvant. Loin de son image de pop star, la jeune femme de 32 ans a pu montrer une toute autre facette d’elle-même grâce au film A Star is Born.

© AFP PHOTO / A.M.P.A.S / MATT PETIT

Nommée pour l’Oscar de la Meilleure actrice (qui sera finalement remis à Olivia Colman), Lady Gaga est montée sur la scène du Théâtre Dolby, accompagnée de Mark Ronson, Anthony Rossomando et Andrew Wyatt, pour y recevoir l’Oscar de la meilleure chanson originale, décerné au titre Shallow issu du film A Star is Born.

Émue aux larmes, Stefani Germanotta de son vrai nom, a remercié l’Académie, l’équipe du film, sa famille et sa co-star Bradley Cooper avant de s’adresser à « ceux qui sont chez eux dans leur divan » : « Si vous regardez ceci maintenant, tout ce que j’ai à vous dire c’est que tout ça, c’est du travail. J’ai travaillé dur pendant longtemps et ce n’est pas une question de gagner ou pas, c’est juste une question de ne pas abandonner ».

Bien plus qu’une starlette

Longtemps considérée comme l’énième diva de la pop américaine, Lady Gaga a tôt dans sa carrière enchaîné les polémiques, assumant sa sensualité dans des prestations et clips jugés trop « sexuels » par certaines chaînes de télévision. La chanteuse ne trouvera pas non plus l’approbation du monde catholique, notamment à cause de ses titres Alejandro dont le clip est jugé blasphématoire et le morceau Judas, condamné publiquement par Bill Donahue, le président de la Ligue Catholique américaine. De nombreuses controverses qui finiront presque par faire oublier que Lady Gaga a une voix phénoménale.

Une réalité heureusement rappelée grâce au film A Star is Born dans lequel Stefani Germanotta se glisse dans la peau d’Ally, une jeune serveuse rêvant d’être chanteuse. Épaulée par une star de country sur le déclin (Bradley Cooper en crooner alcoolique), Ally finira par percer et par connaître le succès. On y découvre une Lady Gaga sans maquillage ni tenues extravagantes. Une sobriété qui permet à la jeune femme de révéler ses talents d’actrice et (s’il fallait encore le prouver) de chanteuse. Pour ceux qui suivent de près la star, sa grande sensibilité avait déjà été révélée dans le documentaire Netflix Gaga : Five Foot Two, une immersion dans l’intimité de la chanteuse qui se livre sans tabous sur ses problèmes de santé.

Oscar à la main, elle a terminé son discours en encourageant ceux qui ont un rêve à persévérer : « Si vous avez un rêve, battez-vous. Il faut une certaine discipline pour vivre de sa passion. Peu importe le nombre de fois où vous serez rejeté, tombé ou battu, l’important est de rester debout, d’être courageux et que de continuer à aller de l’avant ».

Plus tôt dans la soirée, le duo Cooper-Gaga avait interprété le fameux titre sur la grande scène du Dolby Theatre. Un moment magique que l’on vous laisse revivre ci-dessous.

Sur le même sujet
Plus d'actualité