Découverte du groupe Jane Døe, gagnant du concours de talent MiNT

La radio pop-rock belge avait lancé un concours pour produire le premier single d'un artiste. C'est la formation Jane Døe et son single My Suzy qui ont remporté le prix. Découverte.

36662200_191809198168283_7844051656340668416_o

Face à près de 250 démos, les membres de Jane Døe peuvent être fiers de leur victoire. Un succès bien mérité. Avec son morceau My Suzy, le quatuor andennais s’aventure dans la musique alternative avec brio. Mélodieuse, maîtrisée et accompagnée d’une voix unique, son identité dream-pop est nourrie d’influences rock.

Produire, pas simplement financer

Pour MiNT, produire ne se limite pas à payer une journée en studio et diffuser le résultat. Vianney ‘t Kint, directeur d’antenne de la radio, voit cela comme une vraie stratégie d’accompagnement : «C’est proche de ce qu’on veut mettre en place. Depuis que la radio MiNT s’est relancée sur le web, on a privilégié les groupes émergents». L’idée est vraiment de donner une impulsion, du soutien et des ressources pour ces artistes.

Le concours s’est déroulé en plusieurs étapes. Après avoir réceptionné les démos, les responsables de la radio ont sélectionné quatre finalistes. Les artistes sélectionnés ont ensuite été présentés au public. Ensuite, le choix du gagnant a été déterminé par le vote du public, mais aussi par un jury composé de journalistes, de producteurs, d’ingénieurs du son, etc. «Comme nous avions pour but de produire vraiment un artiste, il fallait aussi prendre en compte s’ils sont radiophoniques. Ce qu’on aimerait, c’est que cette musique touche une audience large. Si d’autres radios diffusent le morceau, c’est une victoire.»

Jane Doe

« On n’a toujours pas réalisé qu’on a gagné »

Du côté de la formation andennaise, la victoire a été une surprise totale. Létitia, la chanteuse de Jane Døe, avait presque oublié ce concours : «On n’y pensait plus du tout. Je ne savais même pas qu’on avait envoyé la démo, j’avais juste proposé l’idée. J’étais au boulot, et je vois qu’on est mentionnés et qu’on est finalistes ! C’était déjà une victoire pour nous. Avec le temps, on s’est pris au jeu et on s’est mis à espérer. Même aujourd’hui, on n’a toujours pas réalisé qu’on a gagné. On fait des nouvelles rencontres et des nouvelles découvertes chaque jour grâce à la radio. C’est fou !»

Cette semaine, le groupe était donc en studio pour enregistrer son single dans le studio de Charles de Schutter, un ingénieur du son récompensé d’une Victoire de la Musique pour sa tournée avec -M-. L’objectif était de reprendre un de leurs morceaux à zéro, pour le rendre plus percutant. «On craignait pas mal ce moment», explique Létitia. «On a l’habitude de travailler seuls, sans avis extérieur. C’est la première fois qu’on fait face à un tel niveau d’exigence mais ça s’est super bien passé. On a ajouté certaines choses au morceau en restant dans notre univers, et il passe mieux en radio.»

Et pour la suite ? Le quatuor va sans doute rester proche du single. «Ce ne sera pas toujours aussi gai. Avec Jane Døe, les chansons relatent toujours la fin de quelque chose. On reste dans un clair-obscur. Sans s’éloigner de ce qu’on faisait, on va peut-être mettre plus d’électro dans le rock, et plus de rock dans l’électro». Pour l’instant, pas de projet en vue, le groupe préfère se concentrer sur son single et prendre le temps de digérer cette victoire. La nouvelle version du single sera diffusée sur MiNT, Bel RTL et Radio Contact dès qu’il sera prêt, aucune date n’a été précisée.

Sur le même sujet
Plus d'actualité