5 livres: ce qu’il faut retenir de l’actu littéraire de 2018

L'heure est à la rétrospection. Toute la semaine Moustique vous propose un classement du meilleur de la culture. Mercredi, place aux livres qui ont marqué l'année. 

books-1163695_1920

« Le lambeau », Philippe Lançon

Magistral et douloureux, le récit d’une reconstruction – celle du journaliste défiguré dans l’attentat à la rédaction de Charlie Hebdo en janvier 2015. Un livre qui ramène l’humanité autour de son lit d’hôpital et à notre chevet. (Gallimard, 511 pages)

+++ Retrouvez la critique complète de Sébastien Ministru

« Leurs enfants après eux », Nicolas Mathieu

Quatre étés pour décrire la violence économique et sociale d’une région – le bassin sidérurgique lorrain – dans les années 90. On suit les itinéraires d’Anthony – jeune gamin dont les parents n’ont plus rien à se raconter à part des histoires d’alcool et de barbecue, de son cousin avec qui il essaie de lever des filles. Hacine, fils d’immigrés marocains, qui passe sa vie à traîner en bas de chez lui, à voir sa vie tourner en rond et qui va se lancer dans le trafic de drogues. Des filles de bonnes familles aussi. Un prix Goncourt en page turner. C’est rare. (Actes Sud, 425 pages)

« Frère d’âme », David Diop

La confession d’un jeune tirailleur sénégalais qui perd son meilleur ami dans les tranchées… Une évocation de la guerre 14-18 hyperréaliste, mais aussi céleste et poétique. Cité sur toutes les listes des prix littéraires de fin d’année, on a bien cru que ce merveilleux roman allait revenir bredouille. C’était sans compter sur le Goncourt des lycéens qu’il a finalement remporté. Grand livre. (Seuil, 176 pages)

« Le monarque des ombres », Javier Cercas

Le portrait de Manuel Mena, grand-oncle de Cercas, franquiste tombé en 1938 à 19 ans. Soit l’histoire d’un tabou familial et la confrontation avec un personnage infréquentable. (as texte, 314 pages)

« L’hiver du mécontentement », Thomas Reverdy

L’hiver 1978-1979, l’Angleterre bascule dans l’inertie au moment où une femme politique, une certaine Margaret Thatcher, s’apprête à débarquer au devant de la scène. À lire en écoutant la play-list fournie en fin de volume… (Flammarion, 223 pages)

Sur le même sujet
Plus d'actualité