Pierre Guyotat décroche le prix Médicis

Écrivain réputé "difficile", écrivain qui a transformé la langue pour la faire sienne, Pierre Guyotat a remporté le prix Medicis pour "Idiotie".

JF Paga

Depuis plusieurs années, il a entamé un cycle autobiographique à travers lequel il évoque les épisodes qui l’ont construit. Faisant suite à « Formation », « Idiotie » aborde les années de jeunesse où, fuyant le foyer familial à Lyon, il se réfugie à Paris pour y construire une œuvre reconnue désormais comme l’une des plus novatrices des lettres françaises. À 78 ans, Guyotat se voit doublement primé – aujourd’hui, pour Idiotie et – hier, par ler jury Femina qui l’a honoré pour l’ensemble de son œuvre.

Parallèlement, le Médicis étranger est allé à Rachel Kushner pour Le Mars Club – l’histoire d’une jeune danseuse de peep-show qui décrit sa vie en prison – dont nous avions souligné la force au moment de sa parution. Le Médicis de l’essai a été décerné au Frères Lehman de Stefano Massini – fresque vertigineuse sur la naissance et la chute de la banque Lehman – dont nous avions vivement conseillé la lecture.

Sur le même sujet
Plus d'actualité