Philippe Lançon remporte le prix Femina

Ouverture de la saison des prix avec - aujourd'hui - la remise du Femina qui va à Philippe Lançon pour Le lambeau - livre douloureux mais essentiel.

Philippe Lançon © Belga Image

Survivant de l’attaque terroriste signée par les frères Kouachi à la rédaction de Charlie, Philippe Lançon a mis des mois et des dizaines d’opérations pour se reconstruire et remodeler un corps blessé, laissé pour mort. Le témoignage de cette remontée à la vie se trouve dans ce livre – Le lambeau dont on vous parlait déjà en avril dernier – d’une fulgurance et d’une précision telles qu’il faut parfois poser le livre pour mieux reprendre son souffle.

Le lambeau raconte la remise en forme d’un visage fracassé – touché par les balles des assaillants, il n’a plus de mâchoire, plus de menton, plus de lèvre inférieure, plus de dents. Au-delà de l’aventure clinique, Philippe Lançon réussit une incroyable sére de portraits… Hommage à l’humanité qui se presse dans sa chambre – son frère, ses parents, sa compagne, les policiers armés qui gardent l’entrée du service, la chirurgienne, les autres patients… Le livre vous tord les boyaux, vous bastonne les jambes, mais il propose une expérience de lecture rare et cinglante.

Sur le même sujet
Plus d'actualité