Il transforme les héros de notre enfance, pour sensibiliser au réchauffement climatique

Winnie l’ourson amaigri parce que les abeilles ont disparu, Blanche Neige qui refuse de croquer dans une pomme pleine de pesticides, Baptiste Drausin tente de sensibiliser au réchauffement climatique par ses dessins originaux.

capture_decran_2018-10-24_a_16

Inktober, c’est le challenge auquel les dessinateurs du monde entier sont invités à participer. Le principe est simple : un dessin par jour durant tout le mois d’octobre sur un thème précis. Baptiste Drausin est Français. Animé par une furieuse envie de conscientiser à une cause qui lui tient à cœur, il a choisi de mettre en scène les personnages qui ont marqué son enfance et celle de sa génération.

Pendant tout le mois d’octobre, ce dessinateur français a publié une illustration sur son compte Instagram.

« On a tous grandi avec les Disney, avec les super-héros. Je me suis dit ‘pourquoi pas utiliser cette culture pour pouvoir, à des fins, essayer de faire comprendre aux gens qu’il est peut-être temps d’agir ? », explique-t-il au quotidien France info.

Militer avec les moyens du bord

L’idée lui vient du hashtag #DrawForEarth qui recense tous les dessins qui tentent de sensibiliser à la cause environnementale. « Je voulais essayer d’utiliser mes moyens à moi, le dessin, pour sensibiliser à une cause importante ». Tous les jours il publie sur son compte Instagram une photo détournée d’un personnage connu de tous et, surtout, qui parle tant aux personnes nées dans les années 80, comme Baptiste Drausin, que les plus jeunes, « qui vont pouvoir agir dans les années qui suivent« .

Sur le même sujet
Plus d'actualité