Mrs. Maisel : Rire pour exister

Création d'Amy Sherman-Palladino, The Marvelous Mrs. Maisel a raflé hier soir cinq Emmy Awards. Gros succès pour ce show sur les aventures d'une femme qui, quittée par son mari, commence une carrière dans le stand-up et brise les tabous d’une société patriarcale.

mrs

Miriam “Midge“ Maisel est une femme au foyer des années 50 telles qu’on les voit sur papier glacé. Fraîche, souriante, aimante, elle mène tranquillement sa petite vie new-yorkaise. Mais lorsque son époux la quitte pour une secrétaire, sa vie vole en éclats. Éméchée, elle finit un soir sur la scène du Gaslight Café (authentique club underground de Greenwich Village) à raconter ses déboires… et à faire rire le public. Repérée par la patronne (Alex Borstein), elle se lance dans le monde du stand-up avec naïveté… et talent.

Créée par Amy Sherman-Palladino (Gilmore Girls), The Marvelous Mrs Maisel (Amazon) avait déjà raflé aux derniers Golden Globes les prix de la Meilleure Série et de la Meilleure Actrice pour Rachel Brosnahan (photo). Elle continue donc sur sa lancée cette année avec cinq Emmy Awards : meilleure série comique, meilleure actrice principale (Rachel Brosnahan), meilleure actrice dans un second rôle (Alex Borstein), meilleure réalisation et meilleur scénario. Des statuettes amplement méritées pour ce show qui nous plonge dans l’Amérique de Mad Men où les femmes n’ont pas leur mot à dire. En prenant le micro, Midge se libère des carcans sociétaux et d’une vie qu’elle pensait parfaite. “En déchantant complètement, elle découvre une ambition et une voix dont elle ignorait la présence en elle”, explique sa créatrice. La série a déjà été renouvelée pour deux saisons supplémentaires.

Sur le même sujet
Plus d'actualité