Le BSF : mode d’emploi

Le Brussels Summer Festival se présente comme l’événement urbain et éclectique de l’été à Bruxelles. On vous fait le pitch.

Le BSF : mode d’emploi

Du 14 au 18 août, sur les quatre scènes, on verra notamment Orelsan, Roméo Elvis, Thirty Seconds To Mars (le groupe de Jared Leto), dEUS, Camille, Clara Luciani, Les Négresses Vertes, Raphael, Sage… Soit une cinquantaine concerts étalés sur quatre scènes.

Combien ça va coûter ? 35 euros pour un pass d’une journée (30 pour le premier jour du vendredi). Formule inédite, le programme BSF Extra associé au 5-day pass vendu au prix de 75 euros : les détenteurs bénéficient d’une série d’un tarif avantageux (50%) dans une tapée d’institutions culturelles bruxelloises. Parmi elles, les Musées Royaux des Beaux-Arts, le MIM, ou Bozar, situés à un jet de pierre de la zone du festival, mais aussi l’Adam Museum et son Plasticurium, l’Atomium, le MIMA (incroyable expo d’affiches protestataires, témoins de la créativité de la désobéissance civile), le Musée Juif de Belgique (expo Amy Winehouse), le Musée de la Mode et de la Dentelle (expo LOL de La Cambre Mode(s)) ou des visites guidées diverses avec Bruxelles Bavard ou Pro Velo. Autre type d’activités proposées à tarif réduit : les escape games de Escape Prod, ou ceux du premier centre de réalité virtuelle de Bruxelles, Futurist games. De quoi planifier des combinaisons d’activités qui plaisent à tous. À noter encore : l’accès à la totalité du BSF est gratuit pour les enfants de moins de 12 ans, offre limitée à un enfant par adulte payant.

BSF, du 14 au 18/8, Bruxelles, www.bsf.be

Plus d'actualité