Une prière avant l’aube : la rédemption par la boxe

Avec cette histoire vraie d’un anglais incarcéré en Thaïlande, boxant pour sa survie, Jean-Stéphane Sauvaire assène un véritable uppercut cinématographique. 

a_prayer_before_dawn_1

Genre : Drame

JJJ Une prière avant l’aube

Réalisé par Jean-Stéphane Sauvaire avec Joe Cole, Vithaya Pansringarm, Panya Yimmumphai – 122’

Le destin hors du commun d’Une Prière Avant l’Aube, adapté de l’autobiographie éponyme, c’est celui de Billy Moore, un boxeur britannique arrêté pour détention de drogue dans un appartement insalubre de Bangkok. Son petit faible ? Le Ya Ba, « la drogue qui rend fou », un dérivé très puissant de la métamphétamine. Une addiction qui va l’emmener tout droit à la prison de Chiang Mai puis de Klong Prem. Derrière les barreaux, où les corps des nombreux détenus sont entassés au point de se métamorphoser en une masse informe de chair humaine, le quotidien est composé de violences, d’agressions et de combats de boxe. Car pour survivre dans cet enfer, Billy participe à des tournois de Muay-Thai, afin que la douleur prenne le pas sur l’horreur de sa situation. En tournant intégralement son film à Nakhon Pathom, une ancienne prison thaïlandaise, Sauvaire ajoute une couche glaçante à une histoire qui semble par moment trop folle pour être vraie. Mais la brutalité, elle, est bien réelle. Victoire par KO. Pensez à reprendre votre souffle en sortant de la salle. 

Genre : Drame

Une prière avant l’aube. Réalisé par Jean-Stéphane Sauvaire avec Joe Cole, Vithaya Pansringarm, Panya Yimmumphai – 122’

Plus d'actualité