Strip-tease : les vidéos cultes

A l’occasion de la sortie en salles du documentaire Manu, l’homme qui ne voulait pas lâcher sa caméra consacré à Manu Bonmariage, souvent considéré comme le "père spirituel de Strip-Tease", et dans la foulée du succès de Ni Juge ni Soumise, on revisite quelques épisodes cultes de la célèbre émission.

striptease3

Le Baron, de Manu Bonmariage

Le portrait d’un vrai baron, avec un petit « de » et une grosse dose d’humour. Un documentaire signé Manu Bonmariage en 1988, avec comme principal protagoniste le baron Eric d’Huart. 

Réalisation Manu Bonmariage. Année 1988.

La soucoupe et le perroquet, de Frédéric Siaud : cultissime

Suzanne a quatre-vingts ans et son fils Jean-Claude, cinquante. Ce sont des gens simples et normaux, estimés de leurs voisins. Ils habitent entre deux champs et vendent au marché des poireaux sauvages et de vieilles cartes postales. Et pendant que Suzanne fait la cuisine, Jean-Claude termine le troisième moteur de sa soucoupe volante. Il n’est pas trop tard, mais il est temps : il s’envolera dés l’automne. Notre Strip-Tease préféré.

Réalisation : Frédéric SIAUD. Année : 1993

Gustavine et Khalifa, de Manu Bonmariage

Strip-Tease filme Gustavine, chrétienne qui vit depuis 35 ans avec Khalifa, musulman. Une histoire de couple comme une autre.

Strip-tease - Gustave et Khalifa ©Sonuma

Réalisation Manu Bonmariage. Année 2001.

Vaisselle, de Manu Bonmariage

Un couple d’honnêtes bourgeois fait la vaisselle d’après-manger. Madame lave, monsieur essuie.

Strip-tease - Vaisselle ©Sonuma

Réalisation Manu Bonmariage. Année 1988.

A fond la caisse de Benoît Mariage

« Gaz à fond, gamin! ». Strip-Tease revient sur ce père sans scrupule qui tente de faire de son fils de 5 ans un champion de motocross.

Strip-tease - A fond la caisse ©Sonuma

Réalisation Benoît Mariage

600 grammes de hachisde Mathieu Ortlieb

Portrait de Ludo, jeune producteur de cinéma ambitieux qui ne doute de rien.

Réalisation : Mathieu Ortlieb. Année 2005.

Coq City (1989) et Coq Cancan (1996) de Philippe Dutilleul et Fred Brébant

Un portrait de jeunes sans avenir de la Cité du Borinage. Coq City a été diffusé sur la RTBF en 1988 et sa suite, Coq Cancan, en 1996.

Réalisation : Philippe Dutilleul et Fred Brébant

Les épisodes sont accessibles sur le site de la Sonuma et sur la chaîne officielle Youtube de l’émission.

Sur le même sujet
Plus d'actualité