Le clip ensoleillé de Gorillaz, l’hommage de Poelvoorde à Jeff Bodart

Gorillaz surfe à Venice Beach. Poelvoorde se souvient de son pote Jeff. Les Guns déterrent un clip sexy et Iggy Pop monte sur le dancefloor avec Underworld. Du tout bon dans notre sélection.

 

gorillaz

Gorillaz, Humility

Gorillaz is back et ça sent l’été! Un an à  peine après « Humanz », le groupe virtuel publiera son nouvel album « The Now Now » le 29 juin (Parlophone, Warner). Après Hollywood sur lequel chante ce bon vieux Snoop Dogg, Gorillaz en dévoile deux nouveaux extraits : Humility sur lequel on reconnaît la guitare de George Benson ainsi que le quasi instrumental Lake Zurich. Pour Humility, Jamie Hewlett a créé un petit bijou de clip. Tourné sous le soleil à Venice Beach, la vidéo montre un 2D en surfeur de très bonne humeur. On vous laisse le meilleur pour la fin: Damon Albarn et Jamie Hewlett nous ont accordé une interview exclusive !!! Yes, they did. Rendez-vous très prochainement dans Moustique. Autant vous prévenir : « The Now Now » est une très grosse (et très bonne) surprise et pas seulement par ce qu’il n’y pas l’habituelle kyrielle d’invités.
Gorillaz se produit le jeudi 5 juillet à Rock Werchter.

Benoît Poelvoorde, Ferme ta gueule

Chouette initiative que celle de Benoît Poelvoorde qui rend hommage à son pote Jeff Bodart disparu voici dix ans. Le comédien reprend à sa manière Ferme Ta Gueule, chanson coécrite par Jeff Bodart, Pierre Gillet et Olivier Bodson. Réalisé par Philippe Bourgueil, le clip mélange images d’archives, fous rires dans le studio où Poelvoorde fait son Jean Gabin et vocalises assurées par la famille de Jeff, ses amis, ses proches… Putain, dix ans, nous on a l’impression que Jeff va toujours apparaître dans notre dos et nous en claquer cinq  dès qu’on fait la fête ou qu’on veut « boire le der avant de rentrer ».

Guns N’ Roses, It’s So Easy

Le 21 juillet 1987, les Guns N’ Roses publiaient “Appetite For Destruction”, brûlot qui donnait tout son sens à la formule « sexe, drogue, rock and roll ». Le disque atteignait la première place des charts et se vendait à 30 millions d’exemplaires physiques. Ouais, une autre époque… Trente et un ans plus tard, les Guns ressortent ce classique (le 29 juin) en y ajoutant bonus, vidéos, titres live, démos…  Censurée à l’époque (MTV voulait une vidéo plus soft), le clip de It’s So Easy tourné au Cathouse, club malfamé d’Hollywood, est enfin exhumé des archives. Fans de James Blunt ou de Charlie Puth, vous pouvez passer à autre chose. 
Les Guns N’ Roses sont au Graspop Metal Meeting le 21 juin.

Underworld & Iggy Pop, Bells & Circles

Ils animaient déjà le soundtrack culte de Trainspotting. Iggy avec Lust For Life, Underworld avec l’hédoniste Born Slippy. On les retrouve désormais sur le même morceau et c’est complètement dingue. L’iguane pose sa voix de crooner punk sur une rythmique électro industrielle oppressante. Une grosse claque.
Underworld se produit à Tomorrowland le 27 juillet. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité