4 clips à voir absolument

Arctic Monkeys, Juicy, Courtney Barnett et Lomepal forment la bande-son de votre week-end de Pentecôte. Trop bien...

bonmonkeys

Arctic Monkeys, Four Out Five

Tranquility Base Hotel & Casino des Arctic Monkeys est une petite merveille (voir  notre chronique 4 étoiles) et leur premier clip officiel depuis quatre ans est du même niveau. À la fois chanteur, réalisateur et acteur de sa propre vie dans la vidéo de Four Out Five,  Alex Turner se la joue châtelain dandy avec toutou, cheval, buissons taillés et bougies. Le reste de la bande de Sheffield apparaît furtivement, mais c’est quasi de la figuration. Les Monkeys présenteront ce candidat sérieux au titre de l’album de l’année le dimanche 8 juillet dans la plaine de Werchter.

Courtney Barnett, Need a Little Time

Nouvelle égérie du rock, Courtney Barnett confirme qu’elle est bien la fille à suivre de près. Après son excellente sortie au bras de Kurt Vile l’an dernier (l’album Lotta Sea Lice), l’Australienne se dévoile sur Tell Me How You Really Feel, un deuxième effort solo en forme d’autoportrait. Sous une couche d’électricité et un brin de nonchalance, la brune de Melbourne chante tout ce qui l’énerve chez elle, dans le monde ou sur internet, mais dévoile finalement un message humain plein d’espoir. Remontée à bloc sur dix morceaux ultra cool, Courtney Barnett enregistre un disque à ranger entre ceux de Kurt Cobain et Patti Smith et nous demande juste un peu de temps dans cet excellent single. Courtney Barnett sera le 30 mai à l’Ancienne Belgique et en interview exclusive dans le Moustique du 23 mai.

Lomepal, Tout Lâcher

« Les problèmes me prennent pour un aimant. J’ai ramené tout mon stress à la maison. J’viens de me battre avec mon meilleur ami, j’ai déjà oublié la raison. » Lomepal s’affiche avec beaucoup de réalisme dans ce clip inédit de Tout Lâcher filmé pour la session A Colors Show. Plume travaillée, minimalisme affiné et flow particulièrement bien emmené, le rappeur/chanteur français fait mouche. Un fond bleu, un micro, une bonne chanson. Il n’en faut pas plus pour faire monter le son. C’est du tout bon. À fond les ballons. Lomepal se produit cet été au Dour Festival (15 juillet) et aux Solidarités à Namur (25 août). 

Juicy, Something Is Gone

Le duo féminin balance déjà en clip le quatrième extrait de son épatant EP Cast A Spell paru au mois dernier. Sur Something Is Gone, Julie et Sasha montrent une autre facette, plus mélancolique et fragile de leur univers sur des images animées, poétiques et un brin érotiques. Selon les deux jeunes femmes, Something Is Gone évoque avec douceur et mélancolie le souvenir « d’une étreinte perdue, d’un feu éteint et de nuits (in)comblées ». Juicy se produit le 30 juin à Couleur Café (Bruxelles), le 7 juillet aux Ardentes (Liège), le 11 juillet au Dour Festival et le 4 août à Esperanzah ! (Floreffe).

Sur le même sujet
Plus d'actualité