Vidéo | Les premières images haletantes de la 2ème saison de «13 Reasons Why»

La bonne nouvelle, c'est que les nouveaux épisodes de la série seront disponibles dès le 18 mai sur Netflix.

13_reasons_whyjpg

Souvenez-vous, l’an dernier la série « 13 Reasons Why » avait fait frissonner la planète entière. Débarquée du jour au lendemain sur Netflix, sans promo ou presque, cet OVNI qui contait la triste histoire d‘Hannah Baker a replacé le harcèlement scolaire au centre du débat. Une première saison qui expliquait en filigrane, à l’aide d’un parcours de cassettes audio, les raisons du suicide de l’adolescente, étudiante à la Liberty High School.

Une intrigue extrêmement bien pensée, tenant sur 13 épisodes, qui profitait d’un schéma narratif assez particulier. Avant de se donner la mort, la jeune femme avait enregistré et distribué une collection de 13 cassettes impliquant les camarades de classes qui l’avaient maltraitée, rejetée et agressée sexuellement. Elle avait ensuite donné comme mission posthume à Clay, l’un de ses meilleurs amis, de recomposer ce puzzle audio. Mais l’histoire ne s’arrête pas là.

On se demandait comment les scénaristes allaient réussir à prolonger « 13 Reasons Why », qui semblait être pensée pour n’exister que sur une seule saison. Grâce à ce trailer XXL, on détient enfin quelques éléments de réponses. Non, Hannah Baker ne sera pas retrouvée vivante, comme certains fans l’espéraient. Que du contraire, il pourrait même y avoir d’autres victimes dans ce jeu détestable qu’est le harcèlement. Dans cette vidéo, on retrouve donc Clay, l’un des personnages principaux de la série, expliquant en voix off qu’il pensait que toute cette histoire « serait enfin finie ».

C’était sans compter sur un polaroïd s’échappant de son casier, sur lequel il est écrit au marqueur noir qu’« elle n’était pas la seule ». On découvre ainsi que Jessica devra subir les conséquences de son viol, qui semble avoir été rendu public, alors que Bryce, qui avait agressé Hannah, ne restera pas impuni. Une seconde saison qui s’annonce aussi perturbante que la première, selon les images dévoilées dans ce trailer où se mêlent drame, larmes, stress et… harcèlement.

Sur le même sujet
Plus d'actualité