Kanye West déchaîné : il qualifie l’esclavage de « choix »

La super-star du hip-hop crée la polémique quotidiennement ces dernières semaines. Après avoir apporté son soutien à Trump, le rappeur vient de qualifier l'esclavage de « choix » lors d'une interview.

1537559-kanye-west

En pleine promo pour la sortie de ses deux nouveaux albums, dont un en duo avec Kid Cudi, le rappeur originaire de Chicago était interviewé par TMZ. Lors de cet entretien, il s’est lâché dans une digression extrêmement polémique « On entend parler de l’esclavage qui a duré 400 ans. Pendant 400 ans? Ça ressemble à un choix. C’est comme si nous étions enfermés dans une prison mentale. J’aime le mot prison parce que l’esclavage renvoie trop directement aux Noirs. L’esclavage est pour les Noirs comme l’Holocauste pour les Juifs. La prison est quelque chose qui unit comme une race, les noirs et les blancs, que nous sommes la race humaine. »

Des commentaires qui ont évidemment fait réagir massivement sur les réseaux sociaux, où de nombreuses personnes se sont indignées du comportement de Kanye West. Difficile de comprendre en effet comment un personnage public, afro-américain de surcroît, puisse se lancer dans une telle diatribe de la société. Lui qui vit à des années lumières du quotidien des gens « normaux ». Évidemment, ce n’est pas la première fois que le rappeur et mari de Kim Kardashian crée la polémique. On se souvient tous de son intervention lors de la cérémonie des MTV VMA’s en 2009, qu’il avait interrompue pour déclarer que la chanteuse Taylor Swift ne méritait pas de gagner le prix du meilleur clip face à Beyoncé avec cette phrase devenue culte « Taylor je suis très heureux pour toi, je te laisserai finir après, mais Beyoncé a fait l’une des meilleurs clips vidéo de tous les temps ! ».

Donda West

Une descente aux enfers entamée en 2007 après le décès de sa mère, Donda West, des suites d’une opération de chirurgie esthétique qui a mal tourné. Il expliquait d’ailleurs récemment en interview au magazine Q. Quand le journaliste lui demande ce qu’il a sacrifié à son succès, Kanye répond « ma maman » argumentant cette réponse en ajoutant « Si je n’avais pas déménagé à Los Angeles, elle serait encore en vie. Je ne veux pas en dire plus, parce que ça va me faire pleurer. » Il a d’ailleurs décidé de dédier son nouvel album solo à sa mère, puisqu’il envisage de mettre la photo du chirurgien qui a opéré Donda West en cover de ce disque. Une manière « d’aller de l’avant ».

Sur le même sujet
Plus d'actualité