Avengers – Infinity War : On s’était dit rendez-vous dans dix ans

Marvel fête les dix ans de ses aventures sur grand écran et réunit pour l'occasion tous les super héros de son écurie dans un film aux allures de best of très jouissif.

avengers-infinity-war-1

De Black Panther à Iron Man, de Captain America aux Gardiens de la Galaxie, ils sont venus, ils sont tous là. Et tous ces super-héros, stars de leurs propres films lors de ces dix dernières années, ne seront pas de trop pour affronter Thanos (interprété par Josh Brolin). Aperçu brièvement dans plusieurs scènes post-génériques, Thanos est LA menace qui pèse sur l’univers Marvel depuis ses débuts. L’attaque extra-terrestre à New York dans le premier Avengers, c’était lui; la mission de Ronan l’Accusateur dans le premier volet des aventures des Gardiens de la Galaxie, c’était également lui. Bref, Thanos est un méchant à la hauteur de cette réunion de super-héros, un colosse indestructible, renforcé par son gantelet sur lequel il vient déposer les six pierres d’infinités une à une, après les avoir arrachées des mains des Avengers.

Évidemment, toute cette histoire peut paraître très confuse pour tous ceux qui n’auraient pas suivi l’intégralité des 18 films Marvel sortis à ce jour. Et en quelque sorte, Infinity War n’est pas vraiment pour eux. Car au-delà de l’histoire classique et finalement pas très originale, qui voit s’affronter les gentils contre les méchants, ce troisième volet des Avengers est en réalité un cadeau offert aux fans. Un film qui récompense les spectateurs fidèles, à coup de références obscures, de blagues méta et qui offre surtout un début de conclusion à cette saga qui a vu le jour en 2008 avec Iron Man (et qui se terminera avec Avengers 4, prévu pour 2019).

Avengers : Infinity War est un énorme feu d’artifice de 2h29, une cerise sur un gâteau qui aura coûté 300 millions de dollars. C’est pas moins de 67 personnages qui s’affrontent dans des scènes d’actions visuellement incroyables. Alors oui, avec deux ou trois films de super-héros par an, on frôle par moment l’indigestion, et tout finit par se ressembler. Mais pour tous ceux qui attendaient avec impatience l’arrivée de Thanos, on peut affirmer que les frères Russo ont tout donné pour ne pas décevoir les fans. On a certes connu plus raffiné au cinéma, mais ça s’accordait moins bien avec des seaux de pop corn.

Réalisé par Anthony et Joe Russo avec Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Josh Brolin  – 149’

Sur le même sujet
Plus d'actualité