Blanche et Melanie De Biasio primées aux Mia’s flamands

Déjà reines dans leurs catégories aux D6Bels Music Awards, les deux artistes francophones ont été plébiscitées ce mardi au cours d’une cérémonie qui a fait aussi un triompheà Oscar And The Wolf.

blanchevrt

L’une est Uccloise, l’autre nous vient de Charleroi. Faisant fi de toutes les barrières linguistiques pour ne privilégier que le talent pur, le public néerlandophone et les professionels du nord du pays ont primé Blanche et Melanie de Biasio lors de la onzième cérémonie des MIA’s,  – Victoires de la Musique à la sauce flamande-, qui s’est déroulée ce mardi au Palais 12. Blanche a été remporté le MIA de la révélation de l’année et celui, tout aussi prestigieux, du Hit de l’année pour City Lights dont elle a livré une version live magnifique à découvrir ci-dessous. Pour rappel, Blanche avait déjà gagné deux D6Bels Music Awards (Révélation, artiste pop) vendredi dernier. Blanche annonce du nouveau matériel sonore pour ce printemps et se produira en live aux Nuits Botanique le 27 avril. Elle sera aussi présente dans les festivals d’été, mais chuuuut, on ne vous encore rien dit.

La chanteuse et flûtiste jazz Melanie De Biasio a, pour sa part, été récompensée du MIA dans la catégorie auteur/compositeur. Melanie avait déjà remporté un trophée dans cette catégorie aux D6bels Music Awards, enlevant également celui de la meilleur vidéo.

En Dance, c’est le Bruxellois Lost Frequencies qui a émergé au bout du suspens. Grand favori de la cérémonie flamande, le groupe gantois Oscar And The Wolf a récolté trois prix : .meilleur artiste masculin solo, meilleur artiste pop, meilleure performance live. Coely, l’excellente rappeuse anversoise, repart avec deux trophées (artiste féminine, artiste urbaine). Le MIA du meilleur album est allé à From Deewee de Soulwax. Comme disait l’autre, l’Union fait la force. Vive la musique belge et que celui qui dit encore qu’il est impossible pour un francophone de toucher le public flamand aille revoir sa copie… Après Stromae, voilà deux autres preuves bien vivantes que les vieux clichés s’écroulent. Cool. Cool aussi pour le label bruxellois PIAS chez qui sont signés Blanche, Melanie De Biasio, Oscar And The Wolf et Soulwax. Et ce n’est pas qu’une question de flair…

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité