Un nouveau jour sur terre, d’une splendeur inouïe

Le documentaire animalier dans toute sa splendeur et sa maîtrise technique.

Un nouveau jour sur terre

En découvrant il y a 12 ans La marche de l’empereur au cœur du monde des manchots, nous étions sûrs que plus rien ne dépasserait cette expérience immersive de cinéma. Mais la technique a évolué, des documentaires animaliers toujours plus vivants se sont succédé… jusqu’à ce Nouveau jour sur terre qui, hormis un scénario trop classique aux allures de compilation (soit la vie des animaux et des plantes, partout sur terre au gré de la course du soleil, du jour à la nuit), offre des vues d’une splendeur inouïe dans un luxe de détails inégalé. Ainsi, hors l’image traditionnelle du gentil panda, nous pointerons le duel westernien de girafes à grands coups de tête, l’alignement impressionnant d’iguanes prêts à fondre sur l’ennemi comme dans Le Seigneur des Anneaux ou encore la poésie des narvals (baleines à corne de l’Antarctique). Dieu que ce monde est beau !

Un nouveau jour sur terre. Réalisé par Peter Webber, Richard Dale, Lixin Fan. Voix de Patrick Ridremont – 94’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité