L’Adam Museum fête ses deux ans

Week-end festif au musée du design de Bruxelles

1

 

Le musée du design de Bruxelles, l’Adam Museum, fête son deuxième anniversaire et ouvre tous ses espaces et collections, permanentes et temporaires, durant 4 jours au prix unique de 5 euros, nocturne publique le 14 décembre, et visites guidées gratuites pendant le week-end. Du neuf pour l’occasion? La réalisation d’un projet dans les cartons de son directeur, Arnaud Bozzini, depuis les débuts du musée : l’ouverture d’une Plasicotek, ou bibliothèque, un rien augmentée, des matières plastiques. L’espace d’une centaine de mètres carrés, interactif, prolonge en vidéos, schémas et textes l’exposition permanente, intitulée Plasticarium, la complète avec des informations chronologiques, techniques, amenant une compréhension plus fine des processus de fabrication des plastiques -et non ‘du plastique’: comment obtient-on un polymère dur ou fabrique-t-on du plastique mou, à partir de quelles bases, etc? «La mise en place de cet outil de compréhension répond à une ‘frustration’ du visiteur, en partie légitime, explique Arnaud Bozzini. «Dans un musée, on ne peut pas toucher les objets exposés, même s’ils sont en plastique, n’ont qu’une vingtaine d’années ou ont longtemps fait partie de notre quotidien. De plus, 40% de la collection se compose de chaises…» Dans la Plasticotek, le visiteur pourra tester le confort des assises des rééditions de modèles exposés, et entrer dans la dimension tactile et sensorielle de la matière plurielle.

La prime jeunesse de l’ADAM ne l’empêche donc pas d’être ambitieux. Et si des collaborations avec des institutions internationales continuent, une co-production avec le prestigieux Vitra Design Museum est en préparation pour l’année prochaine : «Night Fever», ou le design disco de Warhol à nos jours. Let’s party!

Plus d'actualité