Zagros: Roméo et Juliette et les réfugiés

Couronné au Festival de Gand, Zagros met en exergue un travail d’acteurs impeccable.  

Zagros ©Doc

Accusée d’adultère, la femme du berger kurde Zagros est contrainte de fuir avec sa fille vers la Belgique. Fou amoureux, Zagros la rejoint, mais est bientôt en proie au doute. Cette histoire d’amour impossible raconte en pointillé que le voyage des réfugiés vers l’Eldorado est effroyable et dénonce la condition de la femme au Kurdistan. Un monde où elle ne s’appartient pas et est sans cesse mise en doute. Zagros est quant à lui soumis au devoir d’honneur familial jusqu’à en perdre la raison. Tout cela, le Belgo-Kurde Sahim Omar Kalifa le rend avec une mise en scène soucieuse de ses effets (fabuleux travail du son et de la photo dans une dernière scène déchirante), avec des acteurs d’une densité rare. Ce très beau film, au témoignage fort, vient de remporter (et c’est mérité) le Grand Prix du Festival de Gand.

Zagros. Réalisé par Sahim Omar Kalifa. Avec Feyyaz Duman, Halima Ilter, Aziz Çazpkurt – 102’.

Plus d'actualité