Comment le stress fracasse le cœur

Relativement fréquent, le syndrome de “Tako Tsubo”, reste, chez nous, un mal mystérieux.

Comment le stress, à force de grignoter nos vies, fracasse  le cœur. ©Fotolia

Pour Danièle Laufer, auteure d’un essai sur le sujet, tout commence par une poussée de fièvre, puis une baisse de régime soudaine. Quelques heures plus tard, c’est une douleur dans la poitrine et dans le bras gauche. “En lisant, j’ai commencé à voir de petites taches noires danser devant mes yeux. Puis, les lignes se sont mises à disparaître. Soudain, je me suis sentie très fatiguée, incapable de parler… J’ai cru que j’avais les symptômes d’un accident cardio-vasculaire. J’ai cru que j’allais mourir”, raconte-t-elle, la voix encore tremblante. Arrivée aux urgences, on lui annonce qu’elle fait un infarctus. “C’était surréaliste. J’étais pétrifiée… Mais une jeune cardiologue a insisté pour qu’on me fasse une échographie.” La sentence tombe: c’est un syndrome de “Tako Tsubo”. 

Pour découvrir la suite de l’article, rendez-vous en librairie ou sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

Sur le même sujet
Plus d'actualité