7 bonnes raisons de découvrir le Cabaret Vert

À une enjambée de la frontière belge, sur une friche industrielle cerclée de grands arbres, le festival anime les bords de Meuse pendant quatre jours. Incontournable.

belgaimage-118254592-full

Le juste prix 

L’événement est ouvert à toutes les bourses. Ici, pas besoin de gagner au Lotto pour applaudir Jain, Cypress Hill, Justice, Ty Segall, Flume, Korn, London Grammar, Kate Tempest ou Franz Ferdinand. La journée est à 38 €. Le pass 4 jours à 92 €.

Un festival IDéal 

Dans un espace baptisé “L’IDéal”, débats citoyens et ateliers créatifs s’animent autour des thèmes “énergie renouvelable”, “architecture durable”, “protection de la nature”, “finance solidaire”, etc.  

Fishbach dans son jardin 

Cet été, la chanteuse est passée à Liège (Les Ardentes) et à Bruxelles (BSF). Mais au Cabaret Vert, ce sera forcément plus fort en émotions: Flora Fish-bach joue à la maison – elle a grandi à Charleville-Mézières. Voix grave et androgyne, l’artiste surfe sur la vague des années 80 avec un savoir-faire très contemporain. 

Une bulle BD

Cabaret Vert accorde aussi une place importante à la bande dessinée. Pour sa 13e édition, le festival fait fort en invitant plus de 40 auteurs. À côté de maîtres de la science-fiction (Jean-Luc Istin, Vince et bien d’autres), on découvre de jolis coups        de crayon. À souligner, la présence de Wilfrid Lupano, scénariste de l’excellente série Les vieux fourneaux, ainsi qu’une expo Captain Biceps proposée par Tébo et Zep. C’est beau.

Nulle part ailleurs

Il n’est pas rare de voir ici des artistes que d’autres festivals ne programment pas. On se réjouit ainsi de découvrir la sensation électro The Blaze et de revoir les impayables Turbonegro. Sans parler des découvertes. À la rédaction, on mise beaucoup sur Goat Girl et Declan McKenna. 

Fort Bayard 

Ici, tout se monnaie en Bayard. Pour s’en procurer, il convient d’échanger de vrais billets (attention, pas de distributeur sur le site). Où ça? Dans les Chalets Bayards. C’est bon à savoir. 

Soulwax en petit comité 

L’effervescence entourant la nouvelle tournée des frères Dewaele est dingue. À Rock Werchter, il fallait se lever tôt pour espérer les apercevoir de loin. Au Cabaret Vert, le groupe va étaler ses trois batteries dans une ambiance conviviale. En Belgique, le prochain concert est annoncé à Anvers, le 22 décembre. Au Lotto Arena, un tout autre format…

Cabaret Vert. Du 24 au 27/8. Charleville-Mézières, www.cabaretvert.com

Sur le même sujet
Plus d'actualité