Kevin Spacey: attention, chien méchant

Moitié présidentielle du duo  Elvis & Nixon, il a un style, une voix, un regard. Et une réputation. Celle d’un type peu commode.

Kevin Spacey ©Photo12

Il est l’ami intime de Bill Clinton qu’il imite à la perfection. Il a toujours voulu faire l’acteur. Et les tentatives de son père  ultraconservateur de stopper ses penchants (en l’envoyant dans une académie militaire) n’y feront rien. Il tâte des planches dans la troupe de théâtre du lycée de Chatsworth dont il devient l’un des fers de lance. Puis s’inscrit à la prestigieuse Julliard School avec Val Kilmer. Au passage, il abandonne le nom de son père – Fowler – pour celui de sa mère adorée, Spacey. De la vie de Kevin Spacey, on ne sait quasi rien. Et lorsqu’il vous balance ce regard “Attention, chien méchant”, mieux vaut ne pas insister.

Pour découvrir la suite de l’article, rendez-vous en librairie ou sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

Rencontre du 3e type

Elvis Presley, idole des jeunes au “déhanché diabolique” et le très peu rock’n’roll président Nixon se sont rencontrés en décembre 1970… Après une mise en place un rien longuette, Liza Johnson trouve la bonne distance dans ce film faussement indolent qui interroge l’immanquable finitude de l’aura et du pouvoir. Car ces deux puissants ont déjà presque leur avenir derrière eux. Si Elvis en est conscient à travers l’incarnation fort juste d’un Michael Shannon qui n’imite pas le King, il en va autrement pour Nixon. Spacey s’amuse comme un fou dans la caricature, jouant un Nixon grossier et mal embouché, prenant le contre-pied total de Frank Underwood dans House of Cards. Nul doute qu’il ait pensé comme modèle à un certain Donald Trump pour lequel il n’a jamais caché son aversion. Comédie crépusculaire, mais comédie tout de même, sublimée par une bande-son aux petits oignons, Elvis & Nixon ne manque ni de légèreté ni d’un humour dévastateur prodigué par le ping-pong verbal de deux acteurs d’exception.

Elvis & Nixon. Réalisé par Liza Johnson. Avec Kevin Spacey, Michael Shannon, Alex Pettyfer. 87’

Sur le même sujet
Plus d'actualité