BSF 2017: 10 artistes belges immanquables

Le Brussels Summer Festival offre une belle brochette d'artistes de chez nous. Découvrez nos 10 immanquables avec dix clips complètement dingues.

puggy

Pet Shop Boys, Feist, Jain, Divine Comedy, Jesus And The Mary Chain, Goldfrapp, Orbital, La Femme ou encore Trust sont attendus du 6 au 16 août à Bruxelles pour une nouvelle édition du BSF. Mais ce festival est aussi l’occasion de mettre en avant des artistes belges. 

Faon Faon

Dans une autre époque, ces deux filles auraient pu être des sœurs jumelles nées sous le signe du gémeaux et égayer les comédies musicales de Jacques Demy. Mais elles ne sont ni jumelles, ni frangines. Seulement les meilleures copines du monde et ça déjà beaucoup. Lauréates du concours F dans le texte 2015, Fanny et Olympia ont publié leur premier EP en 2016 et n’ont cessé depuis de tailler la route, passant de premières parties prestigieuses (Jain, Alice On The Roof, Puggy) en prestations remarquées. Elles chantent en français à deux voix, écrivent à quatre mains, jouent de plusieurs instruments, dansent, sautent, font taper dans les mains. Et, comme votre magazine préféré, ces filles bien modernes savent piquer quand il le faut là où le faut : sur les coups du sort, les mecs un peu nuls ou les bobos sentimentaux. Oui, on les adore.

Le 9 août, Magic Mirrors/Musée, minuit.

Konoba

Avec son premier album « Smoke & Mirrors » sorti au début de l’année et deux AB Club complètes, Raphaël Esterhazy, alias Konoba, est entré directement dans la cour des grands. Diplômé de l’université de Brighton, en section « Production musicale », le Belge revient sur ses terres pour distiller un mélange subtil de pop et d’électro. Le garçon s’est fait tout seul et est parti pour aller très loin.

Le 10 août, La Madeleine, 22h00.

Henri PFR

Au rayon électro, cette édition 2017 du BSF n’est pas peu fière d’accueillir Henri PFR. Tout auréolé d’un D6Bels Music Award dans la catégorie Artiste Pure FM, le jeune dj/producteur bruxellois de 21 ans enchaîne les singles dévastateurs et les dates prestigieuses sur les dancefloors de la planète. Au printemps dernier, il offrait un show live époustouflant dans une Ancienne Belgique archi-complète. Star de l’été, on l’a vu aux Ardentes, à Tomorrowland, à Ronquières. Avant sa prestation au Pukkelpop, c’est à Bruxelles qu’il va nous faire danser. Un mec bien, un mec intelligent. La star d’aujourd’hui et demain.

Le 11/8, Mont des Arts, 23h25.

Soldout

Moustique a donné la cote rare de quatre étoiles à « Forever », cinquième album de Soldout paru en mars dernier. Et ce qui est génial, c’est que nous ne sommes pas les seuls à plébisciter ce disque sur lequel le duo bruxellois introduit de vrais instruments, insuffle de la mélancolie dans sa pop et ajoute de la chaleur à son électro. Désormais accompagné sur scène d’un batteur (et donc d’une batterie !), Soldout a fait l’unanimité lors de son récent passage aux Ardentes. Pourtant pénalisée par une scène posée « au milieu du jeu de quilles » (en fait, entre deux podiums), la formation bruxelloise a séduit avec une prestation en crescendo au répertoire parfaitement équilibré. A ne pas rater.

Le 12 août, place des Palais, 19h00.

Allez Allez

Dans les années 80, un groupe belge répondant au nom d’Allez Allez secouait le monde de la pop internationale avec son mélange alors inédit de rock, de funk et de rythmes africains. Une Sono Mondiale avant l’heure qui a séduit avec ses tubes Allez Allez, African Queen ou encore The Valley Of The Kings, mis le feu à Forest National en première partie de Kid Créole And The Coconuts ou à Torhut/Werchter, avant de disparaître trop rapidement des radars. Comptant en son sein un certain Marka et les futurs Snuls Christian Debusscher et Nico Fransolet, Allez Allez se reforme cet été. Nostalgie, quand tu nous tiens.

Le 12 août, La Madeleine, 22h00.

Puggy

Après avoir conclu en toute beauté sa tournée en salle dans un Forest National archi-complet et récolté pas moins de trois récompenses aux D6bels Music Awards (groupe de l’année, concert de l’année, groupe Classic 21) , Puggy se lance un nouveau défi: mettre le feu sur la place des Palais avec son cocktail irrésistible de pop colorée. Après l’excellent album « Colours », Puggy vient de signer plusieurs titres inédits pour la B.O. du film belge d’animation Bigfoot Junior réalisé par Ben Stassen et Jérémie Degruson. Ce film sort en salles ce 2 août. Attention, cette prestation au BSF constitue non seulement l’une des rares occasions des voir cet attachant trio en live cet été, mais ce sera aussi de l’un de leur tous derniers concerts de l’année. Après avoir occupé le terrain depuis près de dix-huit mois, Puggy va en effet retourner dans l’ombre pour écrire son nouvel album studio.

Le 13 août, Place des Palais, 20h30.

Mountain Bike

Les amateurs de guitares seront comblés avec Mountain Bike. Après un premier album indie mixé à fond les manettes, cette formation belgo-française a sorti le grand braquet sur « Too Sorry For Any Sorrow », disque ensorceleur qui les rapproche un peu plus de leurs cousins américain Ty Segall et canadien Mac DeMarco. Avec Mountain Bike, aucun concert ne se ressemble. Cet été, on les a vus brouillons aux Ardentes et en toute grande forme au Dour Festival. C’est promis, Mountain Bike sera au top au BSF.

Le 14 août, Place des Palais, 14h30.

Piano Club

Quand il ne s’affaire pas derrière les guitares rock de Hollywood Porn Stars, Anthony Sinatra rêve d’un monde en couleurs et de vignettes psychédéliques avec Piano Club, projet rétro-futuriste qu’il a ressuscité fin 2016 avec l’excellent Fantasy Walk. Sorte de Flaming Lips version Outremeuse, Piano Club vous attend au BSF pour un joli délire cosmique. Pour cause de DJ Set Moustique, nous avons loupé leur prestation en terres liégeoises lors de la dernière édition des Ardentes mais les avis ont été unanimes. Et, en plus, ils portent de jolies vestes. Mais si, mais si, vous verrez à Bruxelles.

Le 15 août, place des Palais, 18h30.

André Brasseur

A l’âge où d’autres prennent leur pension et cultivent leur potager, notre compatriote André Brasseur poursuit sa quête du bonheur en live. Mieux encore, il touche un nouveau public depuis la sortie de sa compilation « Lost Gems From The Seventies » en 2016. Tout auréolé d’un D6bels Music Award d’honneur qui lui a été décerné pour l’ensemble de sa carrière, André Brasseur vous invite à danser place des Palais au son de son fidèle orgue Hammond. Une belle fête populaire comme on les aime dans la capitale de l’Europe.

Le 15 août, place des Palais, 17h00.

Saule

Saule, alias Baptiste Lalieu, fête ses dix ans de carrière avec un quatrième album et une tournée placés sous le signe de L’éclaircie. Véritable bête de scène à la générosité jamais démentie, ce Géant au cœur d’argile offre du sourire, de l’émotion, de la communion. Bref, c’est de la chanson française décomplexée comme on l’aime.

Le 15 août, La Madeleine, 22h00.

BON A SAVOIR : Le BSF EXTRA

On rappelle que les détenteurs d’un Pass 10 Jours peuvent bénéficier d’importantes réductions à l’entrée de différents événements culturels (l’expo Yo ! au Bozar, l’expo Dino World, le Musée de la Bière, …). 

Brussels Summer Festival, du 6 au 15/8, Bruxelles, www.bsf.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité