Un patrimoine qui se mange

Cette année, le sud du pays consacre le meilleur de ce que nos régions offrent à boire et à manger. Et met à l’honneur artisans, producteurs, vignerons et autres maîtres-coqs. On commence cette semaine par un tour de table général.

© WBT Bernard Boccara

Il n’y a plus de destination touristique digne de ce nom qui ne se goûte et ne se savoure. Le bien boire et le bien manger sont aujourd’hui une composante essentielle de la découverte de certaines régions. C’est donc en misant sur la curiosité culinaire et sur le désir grandissant de savourer ou d’acheter des produits typiques, de qualité, au plus près de leur lieu de production, que la Wallonie s’est donné pour objectif cette année d’attirer les touristes partout où les artisans, les producteurs, les vignerons, les restaurateurs font du bon boulot. Dans le même temps, il s’agit d’amener aussi ces gourmands et gourmets à (re)découvrir un musée, un château, de jolis vitraux, quitte à combiner le tout avec quelques coups de pédale le long des berges d’un canal historique. 

Pour découvrir la suite de l’article, rendez-vous en librairie à partir de ce mercredi ou dès maintenant sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

Sur le même sujet
Plus d'actualité