Le MAD Brussels, entre fashion et design

Au coeur de la capitale, dans le très chic quartier Dansaert sera inauguré ce jeudi 20 avril le temple blanc de la mode et du design, points forts de l’industrie créative bruxelloise.

Le temple blanc de la mode et design à Bruxelles © Maxime Delvaux

Sur 3000 m², la Maison de la mode et du design se profile comme une interface entre les mondes de la création et de l’entreprise et fait office de vitrine pour les talents de Bruxelles. Doté de financements publics et soutenu par le Fonds européen de développement régional (FEDER), le MAD a pour vocation d’encourager les activités économiques des designers et stylistes de la capitale ainsi que de contribuer à la visibilité et la promotion internationale du secteur. Le vernissage, jeudi 20 avril, s’ouvre avec la présentation des lauréats d’un concours visant à mettre en évidence de jeunes talents de la mode et du design (textile et mobilier). Pour l’occasion, les commerçants du quartier Dansaert-Lepage-Chartreux (où se situe le nouveau MAD Brussels) parent leurs vitrines de blanc et exposent les photos de Maxime Delvaux sur le chantier du MAD. Une chasse au trésor sur les traces de la mode sera également organisée tout au long du week-end d’ouverture.

Avec ses galeries, ses artistes, ses créateurs et ses architectes, Bruxelles est le nouveau Berlin !

Une rétrospective “Le design dans toutes ses dimensions” ouvre le bal (jusqu’au 20 août), d’autres expositions, workshops et conférences prendront place au rez-de-chaussée dans le grand espace ouvert. Aux étages de cette bâtisse labyrinthique des années 60 réinventée et réaménagée par les architectes du collectif « Vers plus de bien être » (en collaboration avec les designers de Rotor) – des bureaux et des salles de réunion accueilleront professionnels, jeunes diplômés, chefs d’entreprises, designers et stylistes. Le secteur génère un chiffre d’affaire de 12,9 milliards et représente près de 45 000 emplois en Région bruxelloise – selon une étude de terrain réalisée en 2015 pour le Brussels Creative Forum. “Ce secteur participe non seulement au développement de la Région mais aussi à notre réputation grandissante au niveau national et international.” explique Didier Gosuin, ministre de la Région Bruxelles-Capitale chargé de l’Économie et de l’Emploi. Le MAD semble confirmer le profil que donnait en décembre 2015 le New York Times de notre capitale : “Avec ses galeries, ses artistes, ses créateurs et ses architectes, Bruxelles est le nouveau Berlin !”
 

Week-end d’ouverture du 21 au 23 avril. www.new.mad.brussels

Le temple blanc de la mode et design à Bruxelles © Maxime Delvaux

Sur le même sujet
Plus d'actualité