Pour l’amour du court

Le festival du court métrage de Bruxelles (BSFF) soufflera ses vingt bougies lors de la Nuit du Court, le 29 avril à Flagey en présence de ceux qui ont fait ses beaux jours.

bsff

Joachim Lafosse, Olivier Masset-Depasse, Bouli Lanners, Martine Doyen… tous sont passés par le BSFF et certains se joindront, à l’occasion de son anniversaire, à la projection de leurs premiers court métrages. La Nuit du Court s’annonce riche en découvertes et ouvre les festivités qui durent onze jours – du 27 avril au 7 mai – dans huit lieux différents de la capitale avec une programmation aussi pointue que variée. Le rideau se lève au célèbre studio 4 avec le best-of des 20 ans, condensé des meilleurs souvenirs du festival. 

Bruxelles loves Rock

Le festival propose des balades à thème excitantes à l’instar des films décalés et provocants, percutants, parfois dérangeants, de la catégorie Rock. Les courts retenus s’offrent une liberté de ton et de forme hors du commun, tels que Etage X de Francy Fabritz et Steven goes to the park de Claudia Cortés. Quatre rendez-vous incontournables pour les premiers visiteurs sont organisés afin de se mettre à jour avec les musts des musts et les coups de coeur précédents du public: Le plombier de Xavier Seron et Méryl Fortunat-Rossi, Le cri du homard de Nicolas Guiot ainsi que Dimanches de Valéry Rosier. La Grande Bretagne est l’invité d’honneur de cette vingtième édition que les organisateurs ont voulu pimenter d’une touche d’humour so british et d’ironie. Clin d’oeil notamment au Brexit avec After the end de Sam Southward. 

Brussels Short Film Festival. Du 27 avril au 7 mai. Toutes les infos ici

Sur le même sujet
Plus d'actualité