Oscars 2017 : Moonlight sacré meilleur film, La La Land remporte 6 statuettes

Non, La La Land n’a pas remporté l’Oscar du meilleur film. La 89ème cérémonie des Oscars consacre le film de Barry Jenkins après une grosse une erreur d’enveloppe qui annonçait La La Land gagnant. Retour sur une folle soirée.

belgaimage-109128139-full

Difficile de faire un évènement plus politique que les Oscars, qui affichaient cette année une couleur très anti-Trump – le Président américain avait d’ailleurs fait savoir qu’il ne regarderait pas la cérémonie. Après la levée de boucliers qui dénonçait les #Oscarssowhite (Oscars trop blancs) l’année dernière, l’Académie a visiblement tenu compte du mouvement #Blacklivesmatter, imposant dès le premier prix la victoire de Mahershala Ali (meilleur acteur dans un second rôle en dealer au grand cœur dans Moonlight, et premier acteur musulman à recevoir cette distinction – dans l’Amérique de Trump ça n’est pas rien).

Inévitable également, le sacre de La La Land, la comédie musicale pop de Damian Chazelle repartie avec six statuettes, dont celle du meilleur réalisateur (et plus jeune oscarisé à seulement 32 ans), meilleure musique originale pour son complice Justin Hurwitz, meilleure photographie et meilleure actrice pour Emma Stone, qui concourait face à Natalie Portman (Jackie) et surtout la française Isabelle Huppert (pour Elle).

Salué aussi le drame familial Manchester By The Sea de Kenneth Lonergan, qui remporte l’Oscar du meilleur scénario et offre ainsi à Casey Affleck son premier Oscar. Très ému, l’acteur a salué ses proches et notamment son frère « je t’aime Ben » a-t-il soufflé, au bord des lames. Zootopie remporte l’Oscar du meilleur film d’animation, Le Client de l’iranien Asghar Farhadi celui du meilleur film étranger – mais sans la présence de son réalisateur qui a choisi de renoncer à la Cérémonie après le décret migratoire anti-musulman de Donald Trump.

Enfin la soirée s’est terminée sur un énorme cafouillage final (à côté de ça, la boulette de Vanessa Paradis qui appelait Judith Godrèche au lieu de Judith Henry paraît charmante). L’acteur Warren Beatty chargé de remettre l’Oscar du meilleur film a tout d’abord annoncé La La Land, dont les producteurs sont montés sur scène, avant de se rattraper. « Il y a une erreur, Moonlight, c’est vous qui avez gagné le prix du meilleur film ». Warren Beatty a ensuite expliqué avoir eu dans les mains la mauvaise enveloppe (celle de la meilleure actrice pour La La Land). L’Oscar du meilleur film a bien été décerné à Moonlight de Barry Jenkins. Et c’est pas une blague de Donal Trump. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité