Poupée à l'effigie de Kylian Mbappé, insultes racistes, cercueil brûlé... Les célébrations qui ne passent pas en Argentine

Mbappé a été la cible d’insultes racistes durant les célébrations qui ont rassemblé plus de 5 millions de personnes à Buenos Aires pour la victoire de l’Argentine.

Argentine : Mbappé insulté
Emiliano Martinez © Twitter

Sur la terre comme au ciel: des millions d'Argentins ont célébré mardi à Buenos Aires leurs champions du monde rentrés dans la nuit, une fête délirante au point de rendre impossible la fin de parade en bus, que l'équipe de Lionel Messi a fini par un survol en hélicoptères. Durant les célébrations, Kylian Mbappé a encore été la cible d’insultes et de moqueries.

Une poupée à son effigie

Emiliano Martinez s’est affiché sur le toit du bus avec une poupée à l’effigie de Kylian Mbappé. Le gardien argentin s’était déjà fait remarquer dimanche en demandant une minute de silence pour l’attaquant français alors qu’il célébrait la victoire avec ses coéquipiers.

Martinez avait également suscité la polémique en effectuant un geste obscène à la réception de son trophée du meilleur gardien du Mondial : « Je l’ai fait parce que les Français m’ont hué. L’arrogance ne fonctionne pas avec moi », avait-il déclaré.

A lire aussi : Kylian Mbappé: les dix chiffres complètement fous de sa finale face à l’Argentine

Des insultes racistes

Lors de la parade à Buenos Air, des insultes racistes à l’encontre de Kylian Mbappé ont été entendues par une journaliste de BFMTV.

A la télévision argentine, un chant raciste, concernant les origines de l’attaquant français, a été entendu en direct sur la chaine TyC Sports.

Un cercueil brûlé

Des supporters argentins ont également été filmés en train de brandir un faux cercueil avec le visage d’Mbappé en train de bruler. Des supporters français se sont indignés.

A lire aussi : Coupe du monde 2022 : comment Mbappé a fait perdre 1 million de dollars à Drake

Sur le même sujet
Plus d'actualité