Mondial 2022 : la fête a finalement dégénéré dans le centre de Bruxelles après la victoire du Maroc

Ce mardi soir, le Maroc a battu l’Espagne et s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Mondial 2022 : après la victoire du Maroc, la tension monte dans le centre de Bruxelles
@BELGAIMAGE

La police a dû intervenir mardi soir dans le centre-ville de Bruxelles, où les célébrations à la suite de la victoire du Maroc face à l'Espagne en huitième de finale de la Coupe du Monde ont finalement dégénéré. Un container a été incendié et des arrestations ont eu lieu.

La fête a débuté dès la fin de la séance de tirs au but qui a vu le Maroc se qualifier pour les quarts de finale. Dès 19h00, le boulevard du Midi a été fermé au trafic, tant vers la porte d'Anderlecht que vers la porte de Hal.

Des rassemblements se sont rapidement formés dans les quartiers Lemonnier, Dansaert, Etangs Noirs à Molenbeek et Pavillon à Schaerbeek, a précisé la police.

À lire aussi : Belgique-Maroc : la vidéo qui met du baume au cœur après les émeutes à Bruxelles

Une chaîne humaine de supporters a longtemps permis d'empêcher la confrontation entre quelques fauteurs de trouble et la police, mais les forces de l'ordre ont finalement dû réagir face aux jets de projectiles du côté de la gare du Midi. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés.

A 20h35, un container a été incendié boulevard Poincaré. Une autopompe a éteint les flammes en attendant l'arrivée des pompiers. La police a procédé à des arrestations. Le bilan n'est pas encore connu.

Les célébrations ont également dégénéré à Anvers où des projectiles ont notamment été lancés en direction du poste de police de Kiel et d'agents. Une vingtaine de personnes ont été arrêtées.

Sur le même sujet
Plus d'actualité