Mondial 2022 : Le boxeur mexicain Canelo Alvarez s'excuse pour ses menaces à l'égard de Messi

Le champion du monde des poids moyen avait menacé Lionel Messi, après la défaite du Mexique face à l’Argentine à la Coupe du monde 2022.

le boxeur mexicain Canelo Alvarez
le boxeur mexicain Canelo Alvarez @BELGAIMAGE

Après avoir adressé des menaces à l'égard du footballeur argentin Lionel Messi, le boxeur mexicain Canelo Álvarez a tenu à s'excuser. «Ces derniers jours, je me suis laissé dépasser par la passion et l'amour pour mon pays, et j'ai fait des remarques inappropriées pour lesquelles j'aimerais présenter mes excuses à Messi et au peuple argentin», a ainsi tweeté Canelo mercredi, avant les matchs de l'Argentine contre la Pologne et du Mexique contre l'Arabie saoudite.

Ces derniers jours, le champion de boxe avait formulé des critiques à plusieurs reprises suite à une vidéo saisie dans le vestiaire argentin après la rencontre remportée par l'Albiceleste contre le Mexique (2-0).  Canelo avait accusé Messi d'avoir piétiné un maillot mexicain et lui avait donc reproché un manque de respect à son pays. «Avez-vous vu comment Messi frotte le sol avec notre maillot et notre drapeau?», s'était-il indigné sur Twitter. «Il ferait mieux de prier Dieu pour que je ne le croise pas», avait ensuite complété Alvarez.

Le capitaine argentin avait apparemment échangé son maillot avec celui du capitaine et milieu de terrain Andrés Guardado, remplacé avant la fin du match perdu par les Mexicains. La sortie du boxeur a engendré des réponses diverses, certains internautes défendant l'attitude de Messi et expliquant qu'il est normal de voir un maillot de football par terre après un match, avant que tous les maillots partent à la machine pour être lavés.

À lire aussi : Coupe du Monde 2022: on a classé tous les maillots du plus moche au plus beau

L'ancien attaquant international argentin Sergio 'Kun' Aguero a également pris la défense de son compatriote sur Twitter: «M. Canelo, ne cherchez pas d'excuses ni des problèmes, vous ne connaissez probablement pas assez le football et ce qui peut se passer dans les vestiaires».

Sur le même sujet
Plus d'actualité