Coupe du monde 2022: les Diables rouges et six autres équipes européennes ne porteront pas le brassard arc-en-ciel

C'est officiel, les sélections européennes ne porteront pas le brassard controversé lors du Mondial au Qatar.

Eden Hazard
©Belga

La FIFA a donc remporté son bras de fer. Sous la pression de la fédération internationale de football, qui menaçait de donner un carton jaune aux capitaines avant même le début du match, sept nations européennes, dont la Belgique, ont cédé. Elles ne porteront donc pas le brassard " One Love ", en signe de soutien à la communauté LGBTQ+.

"La Fifa a été très claire, elle imposera des sanctions sportives si nos capitaines portent les brassards sur le terrain. En tant que fédérations nationales, nous ne pouvons pas demander à nos joueurs de risquer des sanctions sportives, y compris des cartons jaunes", ont écrit ces sept fédérations. La France, initialement membre de l’initiative " One Love ", avait déjà annoncé par la voix de son capitaine Hugo Lloris qu’elle ne porterait pas le brassard.

À lire aussi: Voici ce qu’il se cache derrière l’acronyme LGBTQAI+

Sur le même sujet
Plus d'actualité