Coupe du Monde 2022: on a classé tous les maillots du plus moche au plus beau

Personne ne sait ce qui nous attend sur les terrains du Mondial 2022 mais sur le catwalk qatari le verdict est déjà tombé.

Virgil Van Dijk
©Belga

On a encore pu le constater lorsque le dernier maillot enflammé des Diables Rouges est sorti: le football c’est aussi une affaire de style. Comme lors de chaque grand tournoi, les sélections (à l’exception notable du Canada) qualifiées se présentent à Doha avec des équipements tout neufs. En fonction des résultats engrangés, ils passeront à la postérité ou seront à jamais les symboles maudits d’un rendez-vous raté en terres qataries.

Malgré la pression populaire, la rédaction s’est donné pour mission de faire le tri entre le bon grain et l’ivraie de la cuvée sportivo-fashion de 2022. Unique règle du jeu: nous nous sommes concentrés sur les maillots domiciles comme seul point de repère objectif de ce classement sans concession. Vous n’y retrouverez donc pas la liquette estampillée Tomorrowland qu’arboreront Kevin De Bruyne, Thibaut Courtois et tous nos héros.

32ième: Le Portugal

Les designers n’ont fait absolument aucun effort en se contentant d’un découpage oblique aux couleurs du pays. Cristiano Ronaldo pouvait s’attendre à mieux pour son (probable) dernier Mondial.

Maillot du Portugal

©Nike

31ième: Le Pays de Galles

La bête noire des Diables Rouges n’a pas été gâtée non plus avec ce qui ressemble plus à un maillot d’entraînement qu’à une tenue à porter pour fêter sa deuxième participation et la première depuis 1958.

Maillot du Pays de Galles

©Adidas

30ième: Les Pays-Bas

La ligne est souvent ténue entre le génie et le raté complet. Avec son bel écusson sauvage et le choix du noir, nos voisins néerlandais ont frôlé la pièce collector. Malheureusement, ce orange brillant tout droit sorti des eighties gâche l’ensemble. Jammer.

Maillot des Pays-Bas

©Nike

29ième: L’Uruguay

C’est sûrement l’une des plus grosses déceptions de la liste. Si l’effet rétro est souvent la base d’un maillot réussi, sa réalisation ne tolère pas la médiocrité. Avec son côté pyjama, cette tunique ne fait pas honneur à l’histoire de la Celeste et à sa grinta légendaire.

Maillot de l'Uruguay

©Puma

À lire aussi: Diables Rouges : 6 jeunes joueurs qui représentent la relève au Mondial 2022

28ième: Le Maroc

Deuxième adversaire des Diables Rouges, le Maroc peut compter sur une équipe plutôt excitante au Qatar. Beaucoup moins sur son équipementier qui lui a confectionné un maillot sans saveur.

Maillot du Maroc

©Puma

27ième: La Serbie

Avec notamment l’ancien anderlechtois Mitrovic et le Turinois Vlahovic, la Serbie affiche une puissance de feu dont il faudra se méfier au Mondial. On est beaucoup moins impressionnés par ce maillot mal coupé et au rouge brillant mais fadasse en même temps.

Maillot de la Serbie

©Puma

26ième: Le Cameroun

Les Lions indomptables ne sont pas gâtés. Design incertain, couleurs ternes, choix des matières douteux…il aurait fallu faire mieux

Maillot du Cameroun

©One

25ième: Le Qatar

On a beau encourager la sobriété et l’élégance, la proposition qatarie en fait trop peu pour mériter mieux qu’une élimination au premier tour. Dommage, parce le liseré inspiré du drapeau national était une vraie bonne idée. On était à deux Doha (pardon) de la belle surprise.

Maillot du Qatar

©Nike

24ième: La Pologne

L’Aigle blanc a fait preuve de peu d’implication. Le travail sur les épaules n’est pas suffisant pour viser plus haut même si l’ensemble n’est pas foncièrement moche.

Maillot de la Pologne

©Nike

23ième: La Suisse

On ne sait pas trop ce que sont censées représenter ces lignes fondues sur le haut mais au moins il y a une proposition. Juste de quoi se caler au fond du ventre mou comme une bonne raclette.

Maillot de la Suisse

©Puma

22ième: L’Espagne

Qu’un pays puisse produire les footballeurs les plus fins et être la patrie de Desigual nous dépasse toujours mais l’équipementier de la Roja a cette fois fait dans la simplicité. Après des égarements à base de tapas mal digérées, on est content de voir la bande à Pedri revenir sur le droit chemin. Ça mérite d’être souligné même si le résultat est loin d’être spectaculaire.

Maillot de l'Espagne

©Adidas

21ième: L’Angleterre

Qu’on se le dise: malgré une demi-finale en 2018 et une finale au dernier Euro, le football proposé par les Three Lions est à peu près aussi appétissant que sa cuisine. On en attendait donc mieux côté dressing.

Maillot de l'Angleterre

©Nike

20ième: Le Costa Rica

Sensation du Mondial 2014 lors duquel ils avaient atteint les huitièmes de finale en s’extirpant du groupe de la mort (Italie, Angleterre, Uruguay), les Ticos n’ont plus raté une phase finale depuis. Leurs stylistes ne se sont pas loupés non plus avec un ensemble sobre mais efficace. De quoi attaquer la compétition en mode " Pura Vida ".

Maillot du Costa Rica

©New Balance

 À lire aussi: Combien les Diables vont-ils gagner à la Coupe du monde au Qatar?

19ième: L’Équateur

La " Tri " est probablement l’équipe avec le plus beau surnom de la compétition. Mais le maillot de la " Banane Mécanique " manque un peu de la folie de leur si joli sobriquet.

Maillot de l'Equateur

©Marathon

18ième: L’Iran

Alors que le pays s’embrase, la " Team Melli " (littéralement " l’équipe nationale), voudra offrir un peu de réconfort à son peuple en passant enfin les poules. Une motivation supplémentaire, qui combinée à ces manches inspiration léopard, pourrait pousser les Iraniens à sortir les griffes.

Maillot de l'Iran

©Merooj

17ième: L’Argentine

Pas de folie du côté de l’Albiceleste qui n’a pas besoin de révolutionner un maillot parmi les plus iconiques du monde. Elle devra cependant faire plus que se reposer sur ses acquis pour offrir enfin le Graal à Lionel Messi.

Maillot de l'Argentine

©Adidas

Découvrez la suite du classement des plus beaux maillots du Mondial 2022

Sur le même sujet
Plus d'actualité