Des places à gagner pour le film d’animation Dilili à Paris

On vous offre 50 x 2 places à gagner pour Dilili à Paris de Michel Ocelot (Kirikou, Azur et Asmar). Un film à partager entre enfants, parents et grands-parents.

Concours © Moustique

Il est rare en un seul film de converser avec la comédienne Sarah Bernhardt, la femme politique Louise Michel, la scientifique Marie Curie, l’écrivaine Colette, le clown Chocolat, les peintres Toulouse-Lautrec, Monet (“qui ne pense qu’aux couleurs”) ou Renoir (“qui ne pense qu’au bonheur”), d’être soigné d’une morsure de chien enragé par Louis Pasteur, de voir à l’œuvre Rodin ou Camille Claudel. Autant de stars de la Belle Époque représentées dans une égalité de genre qui se veut l’étendard du nouveau film d’animation de Michel Ocelot (Kirikou, Azur et Asmar), que le spectateur a l’enchantement de découvrir sous le regard émerveillé (mais pas naïf) d’une fillette à la peau “trop claire pour une Kanak, trop foncée pour une Européenne”.

Splendide, féministe et antiraciste, Dilili à Paris éblouit.

Tout commence dans un zoo humain d’où s’échappe Dilili dans le Paris 1900. Elle est sauvée de cet enfer par Orel, jeune coursier montmartrois qui connaît par cœur les étapes bohèmes (du Bateau Lavoir à l’Irish American Bar où se croisent Gertrude Stein, Marcel Proust ou Érik Satie), tandis que la capitale est secouée par des disparitions de petites filles ourdies par de sombres “mâles-maîtres” qui font les comptes de la domination masculine dans les égouts. Par un effet de magie qui relève autant de la charge politique que de la grâce artistique (alliant travail photographique 2D et dessin 3D), Dilili se regarde comme une féerie avec du fond (en l’occurrence le combat contre les discriminations de genre qui sévissent encore à l’école ou dans les salaires), compréhensible de 7 à 77 ans et même plus. Parfaitement.

Répondez correctement aux questions ci-dessous et gagnez vos deux places pour Dilili à Paris (dans la ville et le cinéma de votre choix, à condition que le film y soit programmé).

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité