Gagnez des places de concert pour le Botanique

Le Botanique propose une cinquantaine de concert durant tous le mois d’octobre… Moustique a sélectionné trois concerts à ne pas manquer et vous offre des places pour y assister.

b4098ae8-bcdc-11e8-a81f-de0d186e3440

Laurel/Condor

Double affiche féminine ce samedi 6 octobre à la Rotonde. Nouvelle étoile britannique, Laurel a publié fin août son premier album « Dogviolet » sur le label Counter Records. Une voix qui donne des frissons, des notes de guitare pincées, des paroles crues évoquant les poèmes grungy de « Exile In Guyville » de Liz Phair, des refrains mélancoliques (à l’instar de son dernier single Same Mistakes) et ce mélange toujours subtil de folk indie et de pop nineties. Il n’en faut pas plus pour faire monter la température. En première partie, Leticia Collet, claviériste liégeoise de Dan San, présente son projet solo Condor.
Le 6/10, Rotonde, Botanique.

Mélanie Isaac

Originaire de l’Ardenne belge, Mélanie Isaac impose son univers, mélancolique, troublant et poétique sur “L’Inachevée”, un premier EP parfaitement maîtrisé. Lauréate de la Biennale de la Chanson française, Mélanie pose sa voix glamour sur des mots qui évoquent à la fois Barbara Carlotti et Clara Luciani. Bercées de sonorités modernes qui marient l’électro langoureuse à une french pop plus organique, les cinq compositions de “L’inachevée” sont un cadeau pour tous les amateurs d’une chanson française à haute valeur ajoutée. Elle se produit le dimanche 14 en soirée dans le cadre du Francofaune et en matinée pour un jeune public dans le cadre du nouveau projet Bota Kids, formule adaptée au jeune public et à leurs parents (avec visite de l’expo Bernard Villers et verre de l’amitié pour seulement 5/8 euros).
Le 14/10, Rotonde, 10h00 et 20h00.

Baloji/Hippocampe Fou

Toujours élégant sur scène, sur disque et dans les clips qu’il réalise lui-même, Baloji avait signé l’une des plus belles prestations lors des Nuits 2018. Il revient sur les terres de ses exploits dans le cadre du festival Francofaune. Baloji partage l’affiche avec l’artisan du hip-hop français Hippocampe Fou qui referme avec le bien-nommé « Terminus » le volet de sa trilogie entamée avec « Aquatrip » et « Céleste ».
Le 14/10, Orangerie, 20h00.

Sonnfjord (hors concours)

Malchanceux mais finalement héroïque lors de la récente édition du Fly Away (voir interview vidéo ci-dessous), Sonnfjord revient au Botanique après y avoir brillé lors des Nuits. Leur EP « City Lights » est sur toutes les lèvres et, en live, la formation emmenée par Maria-Laetitia s’impose désormais comme un kaléidoscope électro/pop irrésistible. Valeur sûre de notre paysage musical, Sonnfjord est le premier nom belge confirmé pour l’Eurosonic 2019. C’est mérité.
Le 4/10, Orangerie, 20h.

Fly Away 2018 – Interview Sonnfjord from Moustique on Vimeo.

Motorama (hors concours)

Du côté de Rostov, un groupe assure un train d’enfer depuis dix ans. Ambassadeur d’une Russie ouverte sur la new-wave, le post-punk et les mélodies aériennes, Motorama vient de signer « Many Nights », un cinquième album aux charmes glacials. Commencé en plein hiver, achevé durant la phase finale de la Coupe du Monde, ce disque enferme dix titres envoûtants et toujours sautillants. Chantés dans un anglais parfait, ces hymnes post-soviétiques convoquent les synthés de New Order et culbutent les guitares de DIIV dans un bel élan de mélancolie. Présentation dans l’intimité de la Rotonde.
Le 21/10, Rotonde, 20h00.

Avant de participer, choisissez pour quel concert vous jouez !

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité