Gagnez la compile « Lazy Factory » de Pure

Vous voulez paresser le dimanche matin sous la couette ? La compile Lazy Factory est là.

concours_1200_purefm

Chaque dimanche matin, Lazy Factory chouchoute les tympans de ses auditeurs. Sa programmation séduit un public de paresseux toujours plus nombreux. Si vous la cherchiez, Lazy Factory est la solution clé pour se tirer des bras de Morphée.

●    Une voix
Fanny se réveille en même temps que les auditeurs, pas de fausse énergie mais que du naturel. Surtout, ne pas prendre le micro d’assaut avec un retentissant “Hé salut, on se réveille !”. Sa voix s’échauffe et ses idées s’éclaircissent au fil de la musique. Son ton doux s’accorde à celui de l’émission: « on me dit souvent que je change ma voix, c’est vrai que je parle quatre octaves plus basses que d’habitude », confie l’animatrice.

●    Un cocon
Que les auditeurs traînent au lit, brunchent ou s’activent, Fanny Ruwet les accompagne toute la matinée, de 7h à midi. Elle souhaite que « les gens se laissent aller et soient bercés » par une ambiance qu’elle prend le temps de créer en cinq heures d’antenne. C’est le cocon du dimanche.

●    Une programmation
Lazy Factory est un partenaire idéal des réveils dominicaux. Pour la compilation, le bureau de programmation de Pure FM a sélectionné 40 morceaux à l’image de la matinale. Soit, des “titres aériens, des covers délicates et des versions acoustiques” comme le décrit la radio.

A gagner

Depuis plusieurs années, l’émission Lazy Factory (Pure) réveille ses auditeurs en douceur avec des sons lents et envoûtants issus d’une programmation aux petits oignons. L’émission du dimanche matin se distingue par son format très long (de 7 heures à midi), avec très peu de publicité et beaucoup de musique. Le “rendez-vous incontournable des grasses matinées dominicales” a sorti ce 13 avril sa quatrième compilation. Quarante morceaux répartis sur deux disques. Un seul objectif: se détendre. Résultat: un équilibre entre des valeurs sûres de l’émission, du belge (Alex Lucas, Blanche, Compuphonic, Ulysse, Konoba, Lost Frequencies, Oscar And The Wolf) et des versions acoustiques de morceaux cultes (Dua Lipa, James Vincent McMorrow). On y retrouve aussi des immanquables tels que Limit To Your Love (James Blake), Too Good At Goodbyes (Sam Smith), Problems (Petit Biscuit), Perfect Places (Lorde) et You’ve Got The Love (Florence + The Machine). Suite au beau succès des trois premières compilations intégralement consacrées à l’émission culte du dimanche matin (7h-midi avec Fanny Ruwet) Lazy Factory, en voici une quatrième à savourer tranquille dès aujourd’hui. Faites-vous du bien!

Lazy Factory: chaque dimanche sur Pure de 7 à 12h00.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité