« Vous n’avez pas tout dit », la pièce avec Eric Russon dans le rôle d’Eric Russon

Soir de première hier au Théâtre de la Vie qui inaugurait "Vous n'avez pas tout dit" - l'histoire d'une émission de radio animée par Eric Russon qui interviewe – en direct – Valérie Bauchau, auteur d'un roman de rupture.

991588

Le spectateur – qui joue le rôle du spectateur de l'émission, le show étant retransmis en direct depuis un théâtre – découvre les préparations de l'émission, menées tant bien que mal par une ingénieuse du son – pas méchante mais pas loin d'être la cousine – enceinte – de Gaston Lagaffe.
Au rythme des questions de Russon, entretien entrecoupé de respirations (les choix musicaux de l'invité, les tweets des auditeurs, l'invité surprise…) – Valérie Bauchau tente d'expliquer son travail et sa conception – intellectuelle, pour ne pas dire carrément durasienne – de l'écriture (genre "J'écris du lieu du deuil"), mais plus ça avance, plus ça part en couilles… L'interview glisse doucement vers le règlement de compte en direct…

Avec une aisance remarquable à se glisser dans son propre personnage, Eric Russon, Monsieur 50 degrés Nord, collaborateur à Moustique – conduit une réflexion très drôle (on rit pas mal) et interpellante sur le rôle des médias dans la diffusion de la culture. Le jeu de la promotion, le pouvoir des journalistes, forcés parfois (souvent?) à se muer en manipulateurs pour satisfaire des contraintes commerciales (recettes publicitaires, chiffres d'audience…) ou esthétiques (incursions dans la vie privée, humour indélicat…) dictées par l'époque. Vous verrez, au début – on ne sait pas trop dans quoi on tombe – on évolue à la frontière du vrai et du faux – mais dès qu'on a pris place dans le dispositif, on prend énormément de plaisir…

Jusqu'au 14/12. Théâtre de la Vie, rue Traversière 45,  1210 Bruxelles. 02 / 219 60 06

Sur le même sujet
Plus d'actualité