Vous en rêviez? Il le fait! Pierre Kroll monte sur scène

Il prévient d’emblée. “Je ne vais pas chanter. Je ne vais pas commencer à me lancer dans un seul en scène- c’est pas moi, je trouve ça trop égocentrique. 

1230679

Et je ne vais pas commencer à faire les coulisses de tous les centres culturels en tremblant derrière le rideau en regardant s’il y a du monde dans la salle.” Personne ne l’attendait là et pourtant c’est là qu’on le trouvera à la rentrée: sur les planches. Sur le mode “conférence” qu’il a déjà expérimenté ici et là, Pierre Kroll monte sur scène pour un spectacle baptisé "Dix villes, dix dates”. Avec une avant-première prévue pour le 16 octobre à Marche-en-Famenne et une première le 23 octobre au festival Voo Rire de Liège, ce show qui n’est est pas vraiment un (“Ce sera 100% habillé”) a été poussé dans le dos par tous ceux qui ont bassiné le caricaturiste avec l’idée qu’il ferait joli – et plus que joli – sur scène. Parmi ses supporters, les frères Taloche, Alex Vizorek et Bruno Coppens enrôlé, lui, pour la mise en scène. “J’ai discuté avec Bruno qui me dit depuis longtemps que ça ferait plaisir aux gens de me voir dessiner en live et raconter des histoires… Je lui ai dit : tu as vingt minutes pour me convaincre. Et voilà, il a trouvé les bons arguments pour me convaincre. Du coup, on est programmé dans toutes les grandes salles…” Les dates sont là, les salles sont là, le public est quasi là, reste à présent à écrire et structurer cet OVNI. Et cela ne devrait pas vraiment terroriser Kroll qui ne rougit pas quand il doit prendre la parole en public. Pas de chansons donc, pas de nudité, pas de chorégraphies – mais, conclut-il, “peut-être un peu de magie”.  

Sur le même sujet
Plus d'actualité