Un CD et un DVD pour les 25 ans de la mort de Balavoine

Le 14 janvier 1986, l'hélicoptère à bord duquel Daniel Balavoine voyageait pour les besoins d'une opération humanitaire en marge du rallye Paris-Dakar s'écrasait dans le désert formant la frontière entre le Mali et le Burkina Faso.

1617

Le 14 janvier 1986, l’hélicoptère à bord duquel Daniel Balavoine voyageait pour les besoins d’une opération humanitaire en marge du rallye Paris-Dakar s’écrasait dans le désert formant la frontière entre le Mali et le Burkina Faso.

Disparaissaient du même coup l’un des plus grands artistes français du moment et un fort en gueule jamais à court d’arguments. Ce sont ces deux carrières incestueusement mêlées, entre coups de cœur du chanteur et coup de sang de l’agitateur, que retracent ce double best of et ce double DVD. Si les disques n’offrent rien de réellement neuf, on reste frappé par cet étalage de tubes imparables témoignant de la capacité de l’artiste à décocher un refrain qui aérait les ondes et les hit-parades quasiment à la demande. Les deux DVD, quant à eux, s’ils sont gavés de clips vus et revus, valent surtout par leur illustration du côté militant de Balavoine. Notamment lors d’un débat télévisé d’anthologie face à François Mitterrand et d’un reportage où, en marge de son deuxième Olympia, l’homme posait un regard presque visionnaire sur le business de la musique dont il avait perçu les travers avant bien d’autres. Une capacité d’indignation balayée par une tempête de sable au fin fond de l’Afrique. Et qui manque cruellement dans le paysage devenu tellement sage et consensuel de la variété française actuelle. – F.V.

Daniel Balavoine
Sans Frontières (CD) (2 étoiles)
Le chanteur 1976/1986 (DVD) (3 étoiles)
Universal

Sur le même sujet
Plus d'actualité