Un Bruno Mars et ça repart!

Premier artiste à décrocher sept nominations aux Grammy Awards avant que son premier album ne soit officiellement sorti, numéro un des ventes iTunes dès la mise en ligne de "Doo-Wops & Hooligans", gueule d'ange s'affichant en fond d'écran sur les GSM des ados et singles qui passent en rotation lourde un peu partout.

1337

Premier artiste à décrocher sept nominations aux Grammy Awards avant que son premier album ne soit officiellement sorti, numéro un des ventes iTunes dès la mise en ligne de « Doo-Wops & Hooligans », gueule d’ange s’affichant en fond d’écran sur les GSM des ados et singles qui passent en rotation lourde un peu partout.

Que vous le vouliez ou non, Bruno Mars sera le phénomène pop de l’année. Et nous, on veut plutôt deux fois qu’une. « Doo-Wops & Hooligans » confirme tout le bien que nous pensions de cet auteur-compositeur originaire d’Hawaii, déjà responsable en 2010 du fameux Fuck You de Cee-Lo.

Sur son disque solo, Mars enchaîne les tubes comme Michael Jackson avec « Thriller ». Il combine l’opportunisme version 2.1 de will.I.am et le groove monstrueux de Gnarls Barkley. Il surfe sur tous les styles sans jamais se prendre des râteaux.

Et s’il n’invente rien, il sait nous amuser avec du reggae/calypso (Liquor Store Blues avec Damian Marley), se montrer crédible avec une mièvrerie amoureuse (Marry You) et faire rimer efficacité avec qualité sur les titres up-tempo (Grenade, Count Of Me, Just The Way You Are). Un disque pour lequel le terme « recueil pop » n’est pas galvaudé. Moderne et jouissif. – L.L.

 

 

Bruno Mars – « Doo-Wops & Hooligans »
Warner
Notre avis: 3 étoiles

Grenade

Just The Way You Are

Sur le même sujet
Plus d'actualité