Théâtre: LE REPAS DES FAUVES: Secret story à la Gestapo

En 1942, une fête entre amis tourne au massacre psychologique. Pendant ce temps, les Allemands salivent.

338461

En 1942, dans une ville de province occupée, un repas d'anniversaire entre gens de bien – et passablement indulgents avec les Allemands – tourne au règlement de comptes. Lorsque deux soldats allemands sont abattus sous les fenêtres de l'appartement, des membres de la Gestapo prennent possession du lieu, sonnent la fin de la fête, exigeant de repartir avec deux otages choisis parmi les invités…

Commence alors Le repas des fauves, curée brutale qui remet en question les fausses amitiés et le vrai patriotisme. Dans une mise en scène large et spectaculaire, Julien Sibre réactive un vieux film de Christian-Jaque grâce à un astucieux jeu d'images – archives, films d'animation… – qui projetées sur écran géant permettent aux événements extérieurs de revenir vers l'intérieur. Ce grand succès parisien arrive chez nous avec le label des trois Molières qu'il a remportés.

LE REPAS DES FAUVES. Le 19/4. Théâtre Saint-Michel, rue Père Devroye 2, 1040 Bruxelles. 02/732.70.73. www.theatrestmichel.com

Plus d'actualité