Skrillex à la Lotto Arena

Look de nerd émo, son saturé et fans en extase. Le nouveau prince de l'électro a le monde à ses pieds. Et ça déchire.

342787

Alors que David Guetta règne en maître sur les ondes planétaires depuis quelques mois, enchaînant les featurings avec Nicki Minaj, Rihanna et Flo Rida, un petit nouveau sur le marché de l'électro vient lui couper l'herbe sous le pied en s'installant petit à petit en favori dans le cœur des auditeurs: faites place à Skrillex.

Récompensé à trois reprises aux derniers Grammy Awards sous les yeux éberlués d'un papa Guetta pourtant sûr de son coup, l'Américain Sonny Moore (de son vrai nom) a réussi à faire chanceler la suprématie établie du monde de la musique électronique, alors que son premier album studio "Voltag" n'est même pas encore commercialisé!

Silhouette dark, grosses lunettes et piercings à gogo, ce jeune homme n'a rien à envier au style des groupes émo comme Tokio Hotel. Mais la comparaison s'arrête là. Le son que livre ce DJ superstar s'apparente plus aux envolées de Justice période Stress qu'aux cris suraigus de quelques minets en quête d'identité.

Car si son dernier E.P. "Bangarang" transporte la dynamique du rock métal en trame de fond, ses beats sont puissants, effrénés, ses basses profondes et ses morceaux très aboutis. Le tout s'inscrit dans la mouvance la plus in du moment: le dubstep hardcore.

Tomorrowland, récemment élu meilleur festival électro du monde, ne s'y est pas trompé et le programme en tête d'affiche du samedi. De même pour Rock Werchter où le DJ assurera la clôture du premier soir. Valeur sûre, on vous dit. – M.F.

Ecoutez l'EP Bangarang

LE 26/4, 20 H. Lotto Arena, Schijnpoortweg 113, 2170 Anvers. 03/326.11.07. www.sportpaleis.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité