Ronquières Festival. Les 3 et 4 août

Parce qu'il ne suffit pas d'avoir l'un des plus cool sites de festival de Belgique, celui du Plan incliné, Ronquières offre aussi une affiche familiale, éclectique et détendue avec quelques exclus. Tout bénef!

698479

Après une première édition réussie l'an dernier qui a rassemblé 12.000 curieux le temps d'un week-end, les organisateurs réinstallent leurs deux scènes naturellement nommées Tribord et Bâbord de part et d'autre de l'ascenseur à bateaux. Le rock, décliné dans tous ses sous-genres, est privilégié pour tout le haut d'affiche avec la venue d'Arno, des BB Brunes, d'Archive, Suarez ou de Stephan Eicher. Mais pas que! La pop de Mika, les chansons à texte d'Olivia Ruiz ou de GiedRé ainsi que la soul de Tété viennent agrémenter ces deux journées de musique. Bon point: malgré une trentaine de groupes dont pas mal de valeurs sûres, le prix reste très démocratique: 35 euros la journée.

A Ronquières

On pique-nique tranquillement avec ses enfants après avoir fait escale au Quai des Saveurs.

On se dit que la Belgique est quand même hyper bien représentée à l'affiche. Et ça fait chaud au cœur.

On peut boire une bière sans risquer de se la faire renverser dans un mouvement de foule.

On regrette qu'il n'y ait pas plus de hip-hop à l'affiche.

On a la possibilité de voir tous les groupes de la journée. Et pas à 10 kilomètres et demi de loin.

On ne prend pas de badge avec son nom. On sait que de toute façon, on va se retrouver dans ce festival à taille humaine.

On fait coucou aux bateaux en écoutant la pop chaloupée de Pale Grey. Et on s'imagine à la mer.

Les 3 et 4/8. www.ronquieresfestival.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité