Que reste-t-il de Tomb Raider?

Icône populaire, elle est au centre de Tomb Raider, licence juteuse qui doit se renouveler pour ne pas vieillir. La preuve par ce nouvel épisode.  

803007

[…]

Tomb Raider a été entièrement repensé avec cet épisode. Lara Croft a désormais 21 ans mais la refonte n’est pas qu’esthétique, tout le game design a été repensé. Empruntant de nombreux éléments de jeu à la trilogie Uncharted de Naughty Dog, cette aventure est scénarisée au maximum, impressionnante de bout en bout mais aussi beaucoup plus dirigiste…

Certaines choses fonctionnent mieux dans Uncharted. On ne compte plus le nombre de fusillades, le syndrome Gears Of War – "je progresse à couvert en éliminant des vagues d’ennemis" – n’est pas loin… Puis, la progression semble toute tracée, on a souvent l’impression de traverser un couloir, même si c’est hélas nécessaire à une mise en scène cinématographique travaillée. Les trouvailles les plus originales comme l’arc à flèches, la possibilité de chasser du gibier, le système de camps ainsi que le fait que certains outils permettent d’accéder à de nouvelles zones promettaient plus de liberté et d’ouverture. Ce n’est que rarement le cas.

Son histoire principale est intense mais trop courte et le multijoueur, qui copie lui aussi allègrement Uncharted, ne permet pas de prolonger l’expérience suffisamment. Pourtant, le travail accompli force le respect. L’animation de Lara, le fait qu’elle se planque automatiquement derrière un obstacle dans les fusillades impressionne. Aventure cinématographique prenante, héroïne attachante et surtout un juste retour des choses face à Uncharted seront-ils payants? Et à quand le retour d’Indiana Jones?

Tomb Raider

PS3 360 PC
Crystal Dynamics/Square Enix

Sur le même sujet
Plus d'actualité